Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Crysis 2 3D PS3 :



 Cliquez ici pour voir LE TEST 3D DE ASSASSIN'S CREED III 3D PS3 Cliquez ici pour voir LE TEST 3D DE DOOM 3 3D PS3 Cliquez ici pour voir LE TEST 3D DE PES 2013 3D PS3 Cliquez ici pour voir LE TEST 3D DE UNCHARTED 3 3D PS3
Test Assassin's Creed 3 3D   Test Doom 3 3D.   Test PES 2013 3D..   Test Uncharted 3 3D
>VOIR TOUS LES TESTS DE JEUX PS3 3D ICI ! (par Halluciner.fr)

***Actuellement gratuit pour les membres Sony Playstation Plus***



-Titre :  Crysis 2 3D Playstation 3
 Appréciation globale 3D : EXCELLENT

 

Image & profondeur :
Dès l'arrivée sur le menu, on peut activer l'option 3D. Le réglage de l'intensité ne peut se faire en revanche que durant la partie, et c'est une bonne idée de l'intégrer directement pour y accéder facilement en cours de jeu. Par défaut le jeu est réglé sur 5/10.

On lance l'introduction, les couleurs sont magnifiques alors qu'il ne s'agit que d'une séquence intérieure à bord d'un sous-marin. Les noirs sont abyssaux et les contrastes excellents.

En ce qui concerne le traitement de la profondeur, il est excellent, et de référence. Avec ce réglage de 5/10, on pense qu'on est déjà au réglage maximum sur l'intensité de la 3D et des parallaxes des lointains, or on peut encore l'augmenter : incroyable. On a affaire une des profondeur 3D les plus impressionnantes sur un FPS,  avec le dernier Doom 3 PS3, Killzone 3 PS3 tout en restant un cran derrière bien sur le cultissime en 3D Avatar the Game 3D PS3.

Par contre là où le jeu se distingue de nombreux jeux concurrents 3D action, c'est qu'il n'est frappé d'aucun problème d'images : pas de ghosting, pas de dédoublements d'images, pas d'artefacts et bugs visuels sur les contours ou arrières plans (Resistance 3 3D), pas d'altération de la 3D lors des rotations de caméras (comme par exemple sur Batman Arkam City PS3, Resistance 3 3D), pas d'aliasing qui en 3D arrache les yeux (Killzone 3 et un peu Uncharted 3 3D par moment). Le jeu affiche une image propre, relativement fluide en 3D et qui se montre agréable sur la durée. La palette colorimétrique est merveilleuse.

On reprochera essentiellement qu'à des rares moments les arrière-plans soient un peu ternes et de couleur délavée (les innombrables arrières plans de buildings), ce qui réduit ponctuellement l'effet de détachement des éléments et de profondeur. Sinon c'est très bon. Le jeu a su reprendre le meilleur de Crysis HD 3D PS3 et l'améliorer avec des graphismes plus aboutis et une modélisation des décors plus poussée.

 

Jaillissements : 

Comme son prédécesseur Crysis HD 3D PS3, le jeu est une déception concernant le registre des effets de jaillissements. En effet celui-ci fait l'impasse sur les effets de jaillissements permanents : à la différence du jeu culte en 3D Black Ops 2 3D qui propose en permanence une extension forte des éléments de décors et armes à 2 mètres hors du mur de visionnage, Crysis 2 3D bloque le moindre effet 3D qui serait susceptible de sortir du mur avec une protection software comme on en trouve dans de nombreux jeux.

Ainsi si on s'emploie à s'approcher de tous les éléments de décors, et si l'on joue avec les caméras pour essayer de faire déborder et sortir ces éléments hors du mur, on remarque que dès qu'on a trouvé un bon angle de vue, l’élément sensé sortir disparait au contact du mur de projection, de sorte que rien ne puisse se trouver en jaillissements (tout le contraire de Black Ops 2 3D).

C'est le cas pour les branches des arbres, les poutres, les barrières saillantes et n'importe quel élément de décor. Même devant une source de fumée intense, on a beau se jeter dans le foyer pour espérer en voir quelques nappes en débordements ou jaillissements, désespérément rien ne sortira du mur : on est loin d'un Avatar the Game 3D PS3 où la moindre fumée pouvait se propager jusqu'au canapé et asphyxier le joueur qui joue habilement des caméras.

En guise de maigre compensation, on aura droit à quelques débordements sur les éléments projectiles comme des particules de poussière ou de gouttes d'eau, des projections légères de douilles et des effets 'out' sur les tirs de roquettes, mais d'intensité si faible qu'ils sont peu représentatifs.

 

Bilan :
Crysis 2 3D met la barre haute en affichant une des images 3D les plus efficaces et propres sur un FPS 3D PS3 ! La profondeur 3D s'illustre de manière magistrale avec des réglages qui permettent de toucher à l'extrême. La 3D générale reste fluide sans défaut d'aliasing, de ghosting, et sans problèmes d'altération de la vision 3D lors des rotations de caméras comme présents dans la majorité des concurrents. Le jeu déçoit par contre sur l'exploitation du registre des effets de débordements et jaillissements avec un service minimum à peine visible lors de certaines actions, ce qui est surprenant pour un studio comme Crytek sensé être à la pointe de la technologie 3D, et se revendiquant régulièrement comme l'un des meilleurs studios techniques, alors que Treyarch sur le dernier Black Ops 2 3D s'est payé l'exploit de produire l'un des 3 meilleurs jeux 3D de la PS3 avec le plus d'effets de jaillissements permanents. Cela n'empêche pas le jeu d'être une des expériences 3D les plus solides actuellement, comme peut l'être le dernier Assassin's Creed 3 3D qui brille par une profondeur de référence sans le moindre effet de jaillissement.



Matériel utilisé : Vidéoprojecteur Optoma DLP 3D / Décodeur 3DXL + Lunettes 3D Optoma ZD 201
Base de l'écran mural de vidéoprojection pour les tests : 4 mètres de large



>VOIR TOUS LES TESTS DE BLU-RAY 3D ICI ! (par Halluciner.fr)

vendredi, novembre 09, 2012


.