Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test film cinéma Captain Marvel 3D


















Nom du filmTechno Cinéma 3D
Captain Marvel 3D

Date de sortie : 06/03/19
Cinéma Paris
Gaumont Convention

Passif >RealD

Synopsis :
Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres.


INTRODUCTION :
Passer après Alita : Battle Angel n’est pas la meilleure chose qui pouvait arriver à Captain Marvel. Difficile en effet de trouver grâce à mes yeux après une si parfaite réussite 3D.Captain Marvel, enième opus de la franchise Marvel (s’arrêteront-ils enfin un jour ?) est un film mis en relief par les équipes de Legend 3D. On retrouve parmi les stéréographes, des habitués du métiers qui ont également travaillé sur Alita, mais également sur Bumblebee, Mad Max Fury Road… Autant dire qu’on n’a pas affaire à une équipe de débutants. Et pourtant on a l’impression qu’ils ont été brimés pendant toute la conversion du film. Anna Boden et Ryan Fleck, les réalisateurs n’ont visiblement pas vu qu’ils réalisaient un film en 3D et la gestion de l’espace est pauvre d’un bout à l’autre du film.J’ai vu Captain Marvel au Gaumont Convention en Passif RealD.




PROFONDEUR 3D :
Note
3,5/5
Profondeur 3D :  
Dès le début du film on se rend compte que la profondeur n’est pas du niveau de ce que l’on a pu voir lors des derniers films 3D sortis en salle. C’est décevant. Il y a bien quelques plans larges agréables mais en grand majorité, on sent un vrai manque d’utilisation de l’espace dans Captain Marvel. Pour une fois, les équipes de Legend3D ont fait le service minimum alors qu’il y aurait eu matière à offrir des profondeurs délirantes. Peu de flous de fond de plans vraiment gênants, mais même malgré cet effort que l’on peut souligner, on a tout de même l‘impression que le film est plat. C’est bien simple, dans de nombreuses séquences, si on enlève les lunettes, on a l’impression que le film est en 2D… Il y a bien quelques plans qui relèvent le niveau mais on est loin de ce que l’on trouve habituellement sur ce type

JAILLISSEMENTS 3D :
Note
3/5
Jaillissements 3D :  
C’est la vraie question sur Captain Marvel : quelqu’un a-t-il vu du jaillissement notable ? Je ne parle pas de la petite sortie d’écran qui sied à merveille à de la 3D intimiste. Non, je parle de jaillissements tels qu’on en retrouve dans les films fantastiques, les trucs qui vous sautent aux yeux et qui font que l’on paye 2€ de plus sur une séance ! Alors oui, il y a bien de temps en temps quelques particules qui sortent un peu de l’écran, un ou deux effets un peu plus poussés que les autres, mais dans l’ensemble on est dans le faiblard, le timide, l’inexistant. Même moi qui ne suit pas un adepte du jaillissement extrême, j’en attendais bien plus !


LUMINOSITÉ :
Note
5/5
Luminosité :  
Le film est très lumineux. Aucune perte n’est à noter.



GHOSTING :
Note
5/5
Ghosting :  
Pas de Ghosting sur Captain Marvel 3D. Rien à signaler !






CONCLUSION 3D :
Note
3,5/5
Bilan 3D :
Il fallait bien qu’un film vienne brise la courbe ascendante de la qualité de la 3D pour ce début d’année 2019. On l’a trouvé, c’est Captain Marvel ! Je suis même prêt à parier que l’on tient là la plus mauvaise 3D de l’année. On en reparlera en fin d’année ! Outre les traditionnels artefacts de conversion, rien à dire de plus sur Captain Marvel qui aurait pu être une vraie réussite 3D et avait tous les ingrédients pour proposer une 3D au niveau d’autres films de super-héros. Il n’en est rien. Ne soyez pas triste si le film n’est pas proposé en 3D dans votre cinéma habituel… Il ne reste qu’à espérer qu’un petit travail de remasterisation de la 3D sera fait pour la sortie Blu-ray 3D qui est déjà annoncée !
Fabien Remblier


Membre à la rédaction Halluciner.fr, Fabien Remblier est réalisateur et stéréographe. Depuis 2010, il a réalisé une quarantaine de captations de concerts et shows en 3D dont certaines, récompensées dans des festivals 3D internationaux sont sorties en salles. Il supervise les corrections relief de plusieurs documentaires et vient de réaliser un court-métrage, forcément en 3D ! En 2011 il écrit le livre « Tourner en 3D-relief » édité chez Eyrolles où il détaille la technique, le matériel mais également une certaine vision moins académique de l’utilisation de la 3D de la pré-production jusqu’à la post-production. Pour lui la 3D est plus que du cinéma, c’est une nouvelle façon de tourner qui implique que le réalisateur sorte de sa vision cinématographique classique en 2D. Il est également le responsable des contenus 3D de laTV3D, la plateforme VOD 100% dédiée à la 3D-relief. Cette passion de la 3D, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à trouver au cinéma, la meilleure expérience cinématographique 3D possible.




Ne loupez aucun film 3D au ciné : recevez par mail les infos des sorties et tests des films 3D au cinéma en vous inscrivant à notre Newsletter dédiée aux films 3D à l'affiche au cinéma :



S'inscrire à la Newsletter Les Films 3D à l'affiche au ciné



*J'accepte de recevoir la Newsletter dédiée Halluciner.fr.

mercredi, mars 13, 2019


.