Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Test film cinéma Asterix, Le Secret de la Potion Magique 3D - review


















Nom du filmTechno Cinéma 3D
Asterix, Le Secret de la Potion Magique 3D

Date de sortie : 05/12/18
Cinéma Paris
Gaumont Aquaboulevard

Passif RealdD

Synopsis :
À la suite d’une chute lors de la cueillette du gui, le druide Panoramix décide qu’il est temps d’assurer l’avenir du village. Accompagné d’Astérix et Obélix, il entreprend de parcourir le monde gaulois à la recherche d’un jeune druide talentueux à qui transmettre le Secret de la Potion Magique…


INTRODUCTION :
Difficile de trouver une salle en 3D pour le dernier Aterix d’Alexandre Astier et Louis Clichy. Le choix du distributeur (SND) et des exploitants de privilégier la 2D n’a rien d’étonnant : la 3D française a du mal à trouver sa place et c’est malheureux parce qu’il y a de belles choses qui n’ont strictement rien à envier aux films 3D américains. On a encore du chemin à faire en France pour qu’un film 3D trouve son exploitation légitime. J’ai vu Asterix, Le Secret de la Potion Magique à l’Aquaboulevard dans la salle 7. Une salle bien équipée avec deux projecteurs et un système Real D lumineux. Après les nombreuses critiques que j’avais faites au sujet de la luminosité des salles de ce complexe, il est légitime que je leur tire mon chapeau sur les réglages qui ont été faits depuis mon dernier passage. On a désormais une luminosité excellente. La salle était au ¾ pleine d’enfants avec leurs parents et selon les gags, on entendait rire en décalé les enfants et les parents. Astier réussit le tour de force de faire un film à plusieurs niveaux de lecture qui enchante toute la famille. Les commentaires sur la 3D à la sortie étaient globalement positifs. Les images CGI sont réalisées par Mikros Image. La 3D est supervisée par Philippe Tastet, un inconnu dans le monde de la stéréoscopie et on sent parfois effectivement un manque d’expérience dans les effets 3D de cet Astérix.




PROFONDEUR 3D :
Note
4/5
Profondeur 3D :  
Si on est d’emblée agréablement surpris par les belles profondeurs de certains plans, on est malheureusement également surpris sur les à plats de certains fond d’images sur les gros plans ou sur certains plans très généraux. On peut interpréter cela comme un effet de style rappelant la bande dessinée, mais il est dommage de saper ainsi le travail plutôt esthétique fait sur la profondeur des premiers plans, en donnant une impression de fond plaqué. On a quelques flous sur les arrière-plans lors des gros plans sur les personnages, mais rien de bien gênant. C’est même très habituel L’alternance entre très belles profondeurs et fonds plats ne s’explique ni par l’histoire ni par le choix des plans. Je reste interrogatif sur le sujet.

JAILLISSEMENTS 3D :
Note
3,5/5
Jaillissements 3D :  
Asterix, Le Secret de la Potion Magique est un film timide en terme de jailissement. L’essentiel du film se déroule entre le niveau de l’écran et la profondeur ce qui n’est pas pour me déplaire car je ne suis pas un adepte de la 3D ostentatoire. Il y a très souvent un élément en légère proéminence dans l’image. Mais on se prend à avoir envie d’un peu plus sur certaines séquences. Même si il y a de jolis arrondis sur les visages dus à une convergence placée en général au niveau des oreilles, certaines séquences auraient mérité plus de jaillissements qui sont saupoudrés ici et là de manière un peu chiche et trop rapide pour en profiter pleinement. Astier et Clichy crééent un univers délirant, on aurait pu imaginer une 3D qui le soit toute autant et ce ne sont pas les occasions qui manquent. Seule une séquence féérique pousse le jaillissement à un niveau vraiment fort et parfaitement justifié. Le reste du film est, comme je le disais au début, un peu timide et c’est dommage. Il est évident qu’un stéréographe ayant un peu plus d’expérience aurait certainement proposé de jouer un peu plus sur les effets.


LUMINOSITÉ :
Note
5/5
Luminosité :  
Aucun souci de luminosité sur Asterix, Le Secret de la Potion Magique. L’image est claire et précise.


GHOSTING :
Note
4/5
Ghosting :  
Aucun souci majeur de ghosting, mais il est vrai que c’est un problème aisément corrigeable sur un film d’animation. J’en ai noté 3, mais je ne sais pas si ils étaient dus à la vitre de séparation entre la salle et le projecteur ou au contraste un peu trop poussé.





CONCLUSION 3D :
Note
3,7/5
Bilan 3D :
Si l’essentiel du film est assez prudent en terme de valeur de 3D, Asterix, Le Secret de la Potion Magique, on passe tout de même un bon moment et la 3D est globalement agréable. Il est évident qu’on aurait voulu en « avoir un peu plus », mais que l’on est finalement dans une 3D assez naturelle (sauf pour certains fonds plats) Cela peut sembler frustrant pour certains, agréable pour d’autres. Pour ma part, je reste mitigé. Cela dit, si vous avez la chance d’avoir une salle qui passe Asterix, Le Secret de la Potion Magique en 3D, voyez le en 3D, cela reste toujours un vrai plus par rapport à une simple version 2D
Fabien Remblier


Nouveau membre à la rédaction Halluciner.fr, Fabien Remblier est réalisateur et stéréographe. Depuis 2010, il a réalisé une quarantaine de captations de concerts et shows en 3D dont certaines, récompensées dans des festivals 3D internationaux sont sorties en salles. Il supervise les corrections relief de plusieurs documentaires et vient de réaliser un court-métrage, forcément en 3D ! En 2011 il écrit le livre « Tourner en 3D-relief » édité chez Eyrolles où il détaille la technique, le matériel mais également une certaine vision moins académique de l’utilisation de la 3D de la pré-production jusqu’à la post-production. Pour lui la 3D est plus que du cinéma, c’est une nouvelle façon de tourner qui implique que le réalisateur sorte de sa vision cinématographique classique en 2D. Il est également le responsable des contenus 3D de laTV3D, la plateforme VOD 100% dédiée à la 3D-relief. Cette passion de la 3D, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à trouver au cinéma, la meilleure expérience cinématographique 3D possible.




Ne loupez aucun film 3D au ciné : recevez par mail les infos des sorties et tests des films 3D au cinéma en vous inscrivant à notre Newsletter dédiée aux films 3D à l'affiche au cinéma :



S'inscrire à la Newsletter Les Films 3D à l'affiche au ciné



*J'accepte de recevoir la Newsletter dédiée Halluciner.fr.

mardi, décembre 11, 2018


.