Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Aquaman Blu-ray 4K Ultra HD - review


Testé en mai 2019

















Titre Blu-ray 4K UHD Dates de sorties
Aquaman Blu-ray 4K Ultra HD (US)
US : 26/03/19
Aquaman Blu-ray 4K Ultra HD
FR : 19/04/19
VidéoAudio
Anglais
Upscaled 4K (2160p)
Français

En vente sur :

Matériel de Test 4K UHDInfos Test 4K UHD
-TV LG 55C8PLA Oled
Testé le : 01/05/19
-LECTEUR BLU-RAY Sony UBPX700
version Française
-Ampli Onkyo TX NR676E + pack enceintes Jamo 7.2
Synopsis :
Personnage légendaire depuis 70 ans, Aquaman est le Roi des Sept Mers, régnant à contrecœur sur Atlantis. Pris en étau entre les Terriens qui détruisent constamment la mer et les habitants d'Atlantis prêts à se révolter, Aquaman doit protéger la planète tout entière…



TEST TECHNIQUE 4K ULTRA HD :

Note
5/5
Bilan 4K UHD :
Déjà bien distrayant en salle si on avait accepté ses partis-pris radicaux (une version modernisée kitsch de Flash Gordon sous l’eau), Aquaman sort grandi de l’expérience home-cinéma qui convient parfaitement à son écrin de spectacle over the top. Démo technique de tous les instants, incroyablement généreux dans ses rebondissements et dopé par un univers incroyablement riche (on frise souvent l’overdose visuelle), Aquaman est peut-être bien au final le film le plus cohérent et le moins frustrant sorti de l’écurie DC-Warner.


RESOLUTION & HDR :
Note
5/5
Résolution & HDR :  
Un sommet technique qui va combler également les fans de 3D grâce à son format unique en combo 3D+4K ! Comme Franck l’a révélé dans son test de l’édition 3D, Aquaman est un régal dans ce format avec des séquences top démo à la pelle. Sauf que Aquaman en 4K avec encodage Dolby Vision, c’est un peu le nirvana absolu de l’image Ultra HD. Avec son look des plus bariolés, on s’attendait que les couleurs pètent sur notre écran. Mais pas à ce point-là. Dopé par un format Imax qui est là durant 75% du film (les séquences en scope concernent essentiellement les 25 premières minutes du film et la longue baston en Sicile), l’image d’Aquaman est un régal de tous les instants et constitue le meilleur moyen de tester les capacités de votre diffuseur. Alors, certes, cela ne sera pas du goût de tout le monde mais la fidélité artistique aux intentions de James Wan est ici encore plus sidérante qu’en salle. Et comme le niveau de définition sur les scènes en Imax atteint un niveau démentiel, on en vient souvent à juste admirer le spectacle technique en laissant un peu de côté l’intrigue. Ne cherchez pas plus loin l’un des disques de démo les plus impressionnants que le support Ultra HD peut vous offrir.


AUDIO :
Note
5/5
Audio :  
Comme presque toujours chez Warner, personne n’est lésé en matière de son. Et notamment les amateurs de VF qui auront le plaisir de se régaler avec une piste Dolby Atmos qui tient la dragée haute à son homologue anglaise si ce n’est une tendance à mettre un peu trop en avant l’enceinte centrale lors des dialogues. A l’instar d’une image phénoménale, la partie sonore d’Aquaman mérite tous les éloges et n’a comme seuls inconvénients que de risquer de mettre à mal votre installation si elle n’est pas réglée à la perfection (notamment au niveau des basses que la bande son du film affectionne particulièrement) et de vous fâcher avec tout votre voisinage. Déjà impressionnanten simple DD 5.1, le spectacle devient inoubliable en Dolby Atmos avec une dynamique monstrueuse et une répartition des effets sidérante de précision. Il suffit de regarder Aquaman un jour de pluie et se demander si les gouttes que l’on localise au plafond viennent du film ou d’une éventuelle fuite. Techniquement, ce Blu-ray a tout pour redorer le blason d’un film mal-aimé et devenir le disque absolu de démo pour les aficionados de la technique.


BONUS :
Note
2/5
Bonus :  
Disponibles uniquement sur le disque Blu-ray, les bonus alignent une série de featurettes (12 pour une durée totale de presque 97 minutes + une preview de Shazam) pas déplaisantes si on oublie que c’est avant tout un gros exercice promotionnel (à l’image de la dernière featurette où Dolph Lundgren présente les mondes d’Aquaman). Si les propos sont très superficiels et super formatés, il y a quelques moments sympathiques du tournage à découvrir comme la fête surprise faite par l’équipe du film à Jason Mamoa. Pour ce qui est de la fabrication du film, c’est en revanche très, très léger. A noter que les bandes-annonces du film brillent par leur absence.



Conclusion & Bilan 4K Ultra HD

Résolution & HDR : (5,0)
Apport UHD (en Dolby Vision) vs Blu-ray : (4,5)
Audio HD :  (5,0)
Bonus :  (2,0)
Bilan 4K UHD :  (5,0)

Laurent Pécha


Nouveau membre invité à la rédaction Halluciner.fr, biberonné aux Laserdisc (il en a encore 400 chez lui et a toujours le secret espoir de rebrancher son lecteur pour se rappeler ce qu'était l'image parfaite de l'époque), ayant testé des milliers de DVD depuis la nuit des temps (il a commencé sur feu DVDrama en 1998) puis des Blu-ray notamment sur EcranLarge.com qu'il a cofondé et dirigé et désormais spécialiste de la 4K sur Halluciner.fr en attendant le prochain support, Laurent Pécha est un passionné qui a de la bouteille, sait de quoi il parle et aime par dessus tout que les éditeurs sortent des éditions définitives de leurs films. Car, collectionner les supports, c'est top, mais la place pour les ranger est désormais devenue limitée.


mercredi, mai 01, 2019


.