Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr






Test film cinéma Spider-Man : New Generation 3D - review


















Nom du filmTechno Cinéma 3D
Spider-Man : New Generation 3D

Date de sortie : 12/12/18
Cinéma Paris
Pathé Beaugrenelle

Passif Dolby 3D

Synopsis :
Spider-Man : New Generation suit les aventures de Miles Morales, un adolescent afro-américain et portoricain qui vit à Brooklyn et s’efforce de s’intégrer dans son nouveau collège à Manhattan. Mais la vie de Miles se complique quand il se fait mordre par une araignée radioactive et se découvre des super-pouvoirs : il est désormais capable d’empoisonner ses adversaires, de se camoufler, de coller littéralement aux murs et aux plafonds ; son ouïe est démultipliée... Dans le même temps, le plus redoutable cerveau criminel de la ville, le Caïd, a mis au point un accélérateur de particules nucléaires capable d’ouvrir un portail sur d’autres univers. Son invention va provoquer l’arrivée de plusieurs autres versions de Spider-Man dans le monde de Miles, dont un Peter Parker plus âgé, Spider-Gwen, Spider-Man Noir, Spider-Cochon et Peni Parker, venue d’un dessin animé japonais.


INTRODUCTION :
Disons-le tout de suite, non seulement SpiderMan New Generation est le meilleur Spiderman, mais également et de loin le meilleur Marvel jamais produit. Et tant qu’on y est, je peux le dire, on tient le meilleur film 3D de l’année. Je vous explique pourquoi plus bas. SpiderMan New Generation est réalisé par Bob Perischetti, Peter Ramsay et Rodney Rothman. Le film a été stéréographié par Layne Friedman à qui on doit les conversions plutôt réussies de En Eaux Troubeles ou Kingsman : Le Cercle d’Or. J’ai vu le film au Pathé Beaugrenelle dans la salle 6 qui n’est pas la meilleure salle 3D du complexe, mais offre tout de même une 3D de qualité bien que moins lumineuse que la salle 10.




PROFONDEUR 3D :
Note
5/5
Profondeur 3D :  
Tout est pensé pour la 3D dans SpiderMan New Generation. Les décors, les effets « comics » ajoutés à l’image qui viennent ajouter à l’impression de profondeur exceptionnelle.Le décor urbain se prête à merveille à la mise en volume et tout est pensé pour que quelle que soit la focale, les fonds soient non seulement en profondeur mais toujours suffisamment peu flou pour que l’exploration 3D soit optimale.Les différentes scènes de bataille sont merveilleusement bien faites et exploitées dans l’espace, c’est du grand art.

JAILLISSEMENTS 3D :
Note
5/5
Jaillissements 3D :  
SpiderMan New Generation offre une immersion 3D véritablement excellente. Il y a du volume partout. Tout est pensé, construit, mis en image pour la 3D. Les éléments ajoutés à l’image, les personnages, les décors, rien ne fait défaut. On a affaire ici à une 3D intelligente, merveilleusement bien amenée et étudiée précisément dans chaque séquence. Si les jaillissements sont moins délirants que dans un Detective Dee, on est pourtant presque en permanence en dehors de l’écran. Il y a toujours un détail, un personnage, un visage qui déborde dans la salle, c’est superbe et surtout c’est toujours justifié. On n’a jamais de jaillissement « gratuit », juste pour le plaisir de l’effet. Non, on sent que SpiderMan New Generation a véritablement été pensé en 3D, et ça fait du bien. Je ne vous en dit pas plus


LUMINOSITÉ :
Note
5/5
Luminosité :  
Globalement l’image est plutôt claire, même lors des scènes de nuit. On ne perd jamais de détail dans l’image.


GHOSTING :
Note
5/5
Ghosting :  
Je n’ai pas noté de ghost sur le film. On a parfois l’impression d’un ghosting sur les fonds, mais c’est un effet de style des dessins qui souligne le mélange entre image de synthèses et bande-dessinée.





CONCLUSION 3D :
Note
5/5
Bilan 3D :
Je le disais en début d’article et je le redis, SpiderMan New Generation est pour moi la grande réussite au cinéma 3D, non seulement de cette fin d’année mais de toute l’année 2018. Si vous n’avez pas la chance d’avoir une salle qui le diffuse en 3D près de chez vous, enfilez un gilet anaglyphe rouge et bleu et allez manifester devant votre cinéma pour qu’ils proposent la version 3D, menacez de faire la grève de l’achat de places et en dernier recours, n’allez pas le voir et attendez le BluRay 3D qui, je l’espère, sortira en 2019. Sincèrement, il vaut mieux ne pas le voir en 2D et garder la bonne surprise pour le jour où vous pourrez avoir la version 3D devant les yeux !
Fabien Remblier


Nouveau membre à la rédaction Halluciner.fr, Fabien Remblier est réalisateur et stéréographe. Depuis 2010, il a réalisé une quarantaine de captations de concerts et shows en 3D dont certaines, récompensées dans des festivals 3D internationaux sont sorties en salles. Il supervise les corrections relief de plusieurs documentaires et vient de réaliser un court-métrage, forcément en 3D ! En 2011 il écrit le livre « Tourner en 3D-relief » édité chez Eyrolles où il détaille la technique, le matériel mais également une certaine vision moins académique de l’utilisation de la 3D de la pré-production jusqu’à la post-production. Pour lui la 3D est plus que du cinéma, c’est une nouvelle façon de tourner qui implique que le réalisateur sorte de sa vision cinématographique classique en 2D. Il est également le responsable des contenus 3D de laTV3D, la plateforme VOD 100% dédiée à la 3D-relief. Cette passion de la 3D, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à trouver au cinéma, la meilleure expérience cinématographique 3D possible.




Ne loupez aucun film 3D au ciné : recevez par mail les infos des sorties et tests des films 3D au cinéma en vous inscrivant à notre Newsletter dédiée aux films 3D à l'affiche au cinéma :



S'inscrire à la Newsletter Les Films 3D à l'affiche au ciné



*J'accepte de recevoir la Newsletter dédiée Halluciner.fr.

lundi, décembre 17, 2018


.