Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test film cinéma Ralph 2.0 3D


















Nom du filmTechno Cinéma 3D
Ralph 2.0 3D

Date de sortie : 13/02/19
Cinéma Paris
Gaumont Alésia

Passif RealD

Synopsis :
Ralph quitte l’univers des jeux d’arcade pour s’aventurer dans le monde sans limite d’Internet. La Toile va-t-elle résister à son légendaire talent de démolisseur ? Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin, et notamment à Yesss, l’algorithme principal, le cœur et l’âme du site créateur de tendances BuzzzTube…


INTRODUCTION :
Ralph 2.0 est le deuxième film autour du personnage de Ralph, créé par Disney Pixar en 2012. Ce deuxième épisode est réalisé par Phil Johnston et Rich Moore dont c’est la première réalisation mais qui avaient tous les deux travaillé sur les effets visuels du premier épisode. Le film est stéréographié par Katie Fico et une équipe Disney Pixar que l’on retrouve sur tous les derniers films de la compagnie (La Reine des Neiges, Zootopia…) ainsi que les équipes de DNeg. Ralph 2.0 a été pensé en 3D et cela se voit dès les premières images du film. Pour autant, nous sommes chez Disney donc la 3D est assez douce bien que très réussie le monde délirant d’Internet est l’occasion d’une belle plongée dans un mode en relief sympathique.J’ai vu le film au Gaumont Alésia, dans la salle 8, assis idéalement en fond de salle, la meilleure place pour bien profiter des effets visuels.




PROFONDEUR 3D :
Note
4,5/5
Profondeur 3D :  
D’emblée, Ralph nous emporte dans un monde en 3D qui comporte de très belles profondeurs. Les plans généraux, nombreux, surtout dans le monde d’internet sont l’occasion de plonger le regard dans d’immenses profondeurs bien agréables et qui regorgent de petits détails qui doivent passer inaperçus en 2D. Pourtant, même si dans la grande en majorité des plans, on sent un bel effort pour éviter les flous de fond de plan, on n’y échappe pas sur les gros plans. Ils ne sont pas bien gênants car ils ne donnent jamais lieu à des à plats. Il reste toujours un peu de détail dans la profondeur, ce qui est assez rare pour être souligné. Ce n’est dont pas gênant.

JAILLISSEMENTS 3D :
Note
4/5
Jaillissements 3D :  
Comme très souvent chez Disney Pixar, on sent un léger bridage sur les effets 3D dans Ralph 2.0. On a de très beaux arrondis, des débordements agréables plus que des jaillissements, même si de temps en temps on sent une volonté de briser la limite imposée qui donne naissance à quelques jaillissements vraiment réussis et justifiés. Tout cela est bien amené mais on a parfois envie d’un peu plus dans les scènes d’action. Une chose est sûre, dans la carte de relief imposée par les « normes Disney » Ralph 2.0 est une réussite, mais pour ce type de film, c’est un peu juste si on sort de cette « norme » que Disney impose à ses réalisateurs et stéréographes depuis des années. On ne peut pas vraiment critiquer car on est face à une 3D très naturelle, ce qui est agréable mais peut sembler décevant pour les fans de jaillissements extrêmes dont je ne fais pourtant pas partie. Je reste donc finalement assez partagé et je donne donc qu’un 4 à Ralph 2.0.


LUMINOSITÉ :
Note
5/5
Luminosité :  
Le film est très lumineux. Aucune perte n’est à noter.



GHOSTING :
Note
5/5
Ghosting :  
Pas de Ghosting sur Ralph 2.0. Rien à signaler !






CONCLUSION 3D :
Note
4,5/5
Bilan 3D :
Une fois de plus chez Disney on sort de la salle avec l’impression d’avoir manqué de peu une très belle réussite 3D. Pour autant, je n’ai vu aucune erreur, aucun problème, tout est parfait, mais malheureusement un peu léger par rapport à ce que j’attendais de Ralph 2.0. Il est à noter que trouver une salle 3D pour Ralph 2.0 n’est pas très facile. Il semble que les circuits UGC, MK2 et CGR aient fait carrément l’impasse sur la version 3D que je n’ai trouvé que chez Gaumont, et quelques indépendants. Pour autant, cette séance m’a permis de découvrir l’arrivée de deux films en 3D dont je n’avais pas entendu parler : Royal Corgi et Monsieur Link qui sortent tous les deux en avril et dont les bandes annonces laissent espérer une excellente 3D.
Fabien Remblier


Membre à la rédaction Halluciner.fr, Fabien Remblier est réalisateur et stéréographe. Depuis 2010, il a réalisé une quarantaine de captations de concerts et shows en 3D dont certaines, récompensées dans des festivals 3D internationaux sont sorties en salles. Il supervise les corrections relief de plusieurs documentaires et vient de réaliser un court-métrage, forcément en 3D ! En 2011 il écrit le livre « Tourner en 3D-relief » édité chez Eyrolles où il détaille la technique, le matériel mais également une certaine vision moins académique de l’utilisation de la 3D de la pré-production jusqu’à la post-production. Pour lui la 3D est plus que du cinéma, c’est une nouvelle façon de tourner qui implique que le réalisateur sorte de sa vision cinématographique classique en 2D. Il est également le responsable des contenus 3D de laTV3D, la plateforme VOD 100% dédiée à la 3D-relief. Cette passion de la 3D, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à trouver au cinéma, la meilleure expérience cinématographique 3D possible.




Ne loupez aucun film 3D au ciné : recevez par mail les infos des sorties et tests des films 3D au cinéma en vous inscrivant à notre Newsletter dédiée aux films 3D à l'affiche au cinéma :



S'inscrire à la Newsletter Les Films 3D à l'affiche au ciné



*J'accepte de recevoir la Newsletter dédiée Halluciner.fr.

jeudi, février 14, 2019


.