Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test fim cinéma Le Parc des Merveilles 3D


















Nom du filmTechno Cinéma 3D
Le Parc des Merveilles

Date de sortie : 03/04/19
Cinéma Paris
Pathé Beaugrenelle

Passif Dolby

Synopsis :
Le Parc des Merveilles raconte l’histoire d’un parc d’attractions fabuleux né de l’imagination extraordinaire d’une petite fille appelée June. Un jour, le Parc prend vie...


INTRODUCTION :
Coproduction americano-espagnole, Le Parc des Merveilles est un film de André Nemec et Josh Applebaum qui sont plutôt des habitués de la série télé. Il s’agit ici de leur première animation et surtout de leur premier film en 3D. Alors bien sûr, ces deux là connaissent un peu la 3D pour avoir écrit plusieurs épisodes de la saga Tortues Ninja, mais ils sont ici aux commandes et on sent qu’ils ont eu envie de s’amuser. On ouvre immédiatement sur un univers pensé pour la 3D et c’est bien agréable après les derniers films que nous avons vu. On apprécie la construction des plans et les les effets qui accompagnent l’histoire ne sont pas justes ajoutés, mais véritablement réfléchis dès la conception du film. La 3D est véritablement au service du film et c’est véritablement un bonheur de voir une telle osmose entre l’histoire et l’utilisation de la 3DJ’ai vu ce film dans la salle 1 du Pathé Beaugrenelle, en passif Dolby




PROFONDEUR 3D :
Note
5/5
Profondeur 3D :  
On est d’emblée happé par la profondeur des décors et le niveau de détails. On a bien quelques flous de fond deplan dès que l’on se rapproche des protagonistes, mais ce flou n’est jamais total et ne créé pas un effet d’à-plat qui casse la profondeur. Il y a toujours différents niveaux que l‘on distingue aisément, dans un très bon compromis entre les versions 2D et 3D. Le placement des éléments dans l’espace est précis sur toute la longueur du film. Les plans généraux sur le monde du Parc des Merveilles sont impressionnants et comme il se passe toujours quelque chose dans le fond de l’image, l’œil peut explorer le décor avec bonheur.

JAILLISSEMENTS 3D :
Note
5/5
Jaillissements 3D :  
Le Parc Des Merveilles est un film pour les amateurs de jaillissements. Il y en a sur l’intégralité du film. Ils ne sont pas tous délirants, mais sont franchement très bien faits et les jaillissements les plus forts sont très bien amenés, ils font intégralement partie du travail artistique sur l’image du Parc Des Merveilles. Chaque débordement est un plus dans le plan que ce soit sur les scènes d’action, très nombreuses, ou les scènes plus posées. On a quelques jaillissements vraiment amusants qui vont jusqu’au milieu de la salle. Seul petit regret, ils sont parfois un peu coupés courts. Mais on ne va pas bouder le plaisir.Ce Parc des merveilles est une vraie réussite d’un point de vue jaillissements.


LUMINOSITÉ :
Note
5/5
Luminosité :  
Le film est très lumineux. Aucune perte n’est à noter bien que la salle 1 du Pathé Beaugrenelle ne soit pas la plus lumineuse du complexe qui offre deux des meilleures salles parisiennes selon moi : la salle 6 et la salle équipée en écran Onyx de Samsung.



GHOSTING :
Note
5/5
Ghosting :  
Pas de Ghosting sur Le Parc des Merveilles 3D. Rien à signaler !






CONCLUSION 3D :
Note
5/5
Bilan 3D :
La bande annonce diffusée en 3D dans de nombreuses salles ne mentait pas, Le Parc des Merveilles tient bien sa promesse ! La 3D y est vraiment très bien gérée, c’est une vraie réussite. Nous voulions vous la proposer en exclu, mais malheureusement Paramount ne nous a pas laissé faire, celle-ci n’étant disponible que pour les salles de cinéma…Les scènes se passant sur les attractions ne sont pas sans rappeler les projections 3D des parcs d’attraction dans les années 90 qui proposaient ce type de plans très immersifs sur des grands huit, mais c’est un vrai bonheur d’avoir presque l’impression d’être embarqué sur le wagon qui virevolte sur les rails. Et pour une fois qu’un film est vraiment pensé en 3D, il est indispensable de le voir dans ce format. En 2D, on perd véritablement la moitié du film ! Vous l’avez compris, Le Parc des Merveilles est un film à voir ABSOLUMENT en 3D !
Fabien Remblier


Membre à la rédaction Halluciner.fr, Fabien Remblier est réalisateur et stéréographe. Depuis 2010, il a réalisé une quarantaine de captations de concerts et shows en 3D dont certaines, récompensées dans des festivals 3D internationaux sont sorties en salles. Il supervise les corrections relief de plusieurs documentaires et vient de réaliser un court-métrage, forcément en 3D ! En 2011 il écrit le livre « Tourner en 3D-relief » édité chez Eyrolles où il détaille la technique, le matériel mais également une certaine vision moins académique de l’utilisation de la 3D de la pré-production jusqu’à la post-production. Pour lui la 3D est plus que du cinéma, c’est une nouvelle façon de tourner qui implique que le réalisateur sorte de sa vision cinématographique classique en 2D. Il est également le responsable des contenus 3D de laTV3D, la plateforme VOD 100% dédiée à la 3D-relief. Cette passion de la 3D, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à trouver au cinéma, la meilleure expérience cinématographique 3D possible.




Ne loupez aucun film 3D au ciné : recevez par mail les infos des sorties et tests des films 3D au cinéma en vous inscrivant à notre Newsletter dédiée aux films 3D à l'affiche au cinéma :



S'inscrire à la Newsletter Les Films 3D à l'affiche au ciné



*J'accepte de recevoir la Newsletter dédiée Halluciner.fr.

jeudi, avril 04, 2019


.