***
Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Test film cinéma Le Grinch 3D (2018) - review


















Nom du filmTechno Cinéma 3D
Le Grinch 3D

Date de sortie : 28/11/18
Cinéma Paris
Pathé Beaugrenelle

Passif RealdD

Synopsis :
Chaque année à Noël, les Chous viennent perturber la tranquillité solitaire du Grinch avec des célébrations toujours plus grandioses, brillantes et bruyantes. Quand les Chous déclarent qu’ils vont célébrer Noël trois fois plus fort cette année, le Grinch réalise qu’il n’a plus qu’une solution pour retrouver la paix et la tranquillité: il doit voler Noël.


INTRODUCTION :
Le studio Illumination a désormais une longue expérience de l’animation en 3D de qualité. Le Grinch ne fait pas exception à leur savoir faire. Le stéréographe maison, John R.A. Benson a supervisé la 3D de quasiment tous les films produit par la société qui a fait sa réputation sur la série de films Moi, Moche et Méchant.On est donc en totale confiance quand le film commence et on comprend vite que l’on va profiter d’une 3D sympathique, même si on aurait pu s’attendre à quelque chose d’un peu plus délirant.




PROFONDEUR 3D :
Note
4/5
Profondeur 3D :  
Sur Le Grinch, le travail de la profondeur est en général très bon. Les plans généraux révèlent des lointains très bien faits et qui laissent apprécier un relief sur plusieurs niveaux, c’est très joli.Les paysages de neige, bien que stylisés profitent pleinement de cet effet.On ne s’explique en revanche pas pourquoi sur les plans plus rapprochés il y a des variations de profondeur de champ parfois déroutantes. En effet, sur une même valeur de plan on va parfois trouver un champ avec une excellente profondeur et un contre-champ dont les fonds sont flous. Je ne m’explique pas ce choix. Mais en règle générale, la profondeur de champ est bonne. J’ai tout de même noté quelques à plats dans certains plans, mais rien de bien gênant.

JAILLISSEMENTS 3D :
Note
5/5
Jaillissements 3D :  
Dès les premières minutes du film on va profiter de quelques séquences comportant des jaillissements très appréciables. Saupoudrés tout au long du film, ils ponctuent les scènes d’action pour le plus grand bonheur des yeux en amenant régulièrement les protagonistes au milieu de la salle, c’est amusant et le sujet s’y prête parfaitement. Des jaillissements de ce type s’apprécient sur un dessin animé, moins sur une fiction en images réelles.On apprécie également les effets de chute de neige, dont les flocons semblent tomber sur les premiers rangs de la salle.Sur la majorité des séquences du Grinch il y a de très jolis plans légèrement débordants de l’écran. Comme très souvent, en gros plan, la convergence se fait légèrement derrière les visages offrant ainsi des arrondis débordants sur les personnages.Le montage n’est pas trop rapide et laisse bien le temps de profiter des effets.


LUMINOSITÉ :
Note
5/5
Luminosité :  
Aucun souci de luminosité sur Le Grinch. L’image est claire, même dans les scènes de nuit.


GHOSTING :
Note
5/5
Ghosting :  
Aucun souci de ghosting, mais il est vrai que c’est un problème aisément corrigeable sur un film d’animation.





CONCLUSION 3D :
Note
4,5/5
Bilan 3D :
Une assez belle réussite que cette version 2018 du Grinch. L’animation permet presque toujours de proposer une 3D parfaite aux spectateurs et là encore, Illumination ne fait pas exception à cette règle. Si l’essentiel du film est assez prudent en terme de valeur de 3D, Le Grinch étant tout de même un film qui s’adresse aux enfants, on a tout de même quelques moments de 3D amusants et poussés, et toujours bien amenés par l’action. Je n’ai pas noté d’artefacts ou d’erreurs sur la 3D. Avec le Grinch on tient l’une des réussite 3D de cette fin d’année 2018.
Fabien Remblier


Nouveau membre à la rédaction Halluciner.fr, Fabien Remblier est réalisateur et stéréographe. Depuis 2010, il a réalisé une quarantaine de captations de concerts et shows en 3D dont certaines, récompensées dans des festivals 3D internationaux sont sorties en salles. Il supervise les corrections relief de plusieurs documentaires et vient de réaliser un court-métrage, forcément en 3D ! En 2011 il écrit le livre « Tourner en 3D-relief » édité chez Eyrolles où il détaille la technique, le matériel mais également une certaine vision moins académique de l’utilisation de la 3D de la pré-production jusqu’à la post-production. Pour lui la 3D est plus que du cinéma, c’est une nouvelle façon de tourner qui implique que le réalisateur sorte de sa vision cinématographique classique en 2D. Il est également le responsable des contenus 3D de laTV3D, la plateforme VOD 100% dédiée à la 3D-relief. Cette passion de la 3D, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à trouver au cinéma, la meilleure expérience cinématographique 3D possible.




Ne loupez aucun film 3D au ciné : recevez par mail les infos des sorties et tests des films 3D au cinéma en vous inscrivant à notre Newsletter dédiée aux films 3D à l'affiche au cinéma :



S'inscrire à la Newsletter Les Films 3D à l'affiche au ciné



*J'accepte de recevoir la Newsletter dédiée Halluciner.fr.

lundi, décembre 03, 2018


.