Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Bumblebee Blu-ray 4K Ultra HD - review


Testé en mai 2019

















Titre Blu-ray 4K UHD Dates de sorties
Bumblebee Blu-ray 4K Ultra HD (US)
US : 02/04/19
Bumblebee Blu-ray 4K Ultra HD
FR : 30/04/19
VidéoAudio
Anglais
Upscaled 4K (2160p)
Français

En vente sur :

Matériel de Test 4K UHDInfos Test 4K UHD
-TV LG 55C8PLA Oled
Testé le : 01/05/19
-LECTEUR BLU-RAY Sony UBPX700
version Française
-Ampli Onkyo TX NR676E + pack enceintes Jamo 7.2
Synopsis :
En 1987, alors qu'il est en fuite, l'AutobotBumblebee trouve refuge dans la décharge d'une petite ville balnéaire de Californie. Il est découvert, cassé et sérieusement blessé, par Charlie, une ado qui approche de ses 18 ans, et cherche sa place dans le monde. Lorsqu'elle le met en marche, elle se rend vite compte qu'il ne s'agit pas d'une voiture jaune ordinaire.



TEST TECHNIQUE 4K ULTRA HD :

Note
4,8/5
Bilan 4K UHD :
Il aura fallu que Michael Bay passe la main pour se retrouver face au meilleur film mettant en vedette nos Transformers chéris. Pour son premier film live après l’excellent Kubo et l’armure magique, Travis Knight a trouvé la formule magique entre action (géniale séquence d’ouverture même si trop courte, spectaculaire affrontement final), humour (jamais débile) et nostalgie (les références au ciné des 80’s sont superbes). Porté par une impeccable Hailee Steinfeld, Bumblebee fut l’une des plus belles surprises de 2018. Un modèle de blockbuster presque oldschool que l’on attendait plus de la part de la machine hollywoodienne. On attend de pieds fermes la suite !


RESOLUTION & HDR :
Note
4,9/5
Résolution & HDR :  
La spectaculaire séquence d’ouverture dans le monde des Transformers permet de se rendre compte à quel point l’encodage Dolby Vision met une claque à la concurrence. Le jaune de Bumblebee et le rouge et bleu d’Optimus Prime n’ont jamais paru aussi beau. Sans parler de la gestion des contrastes, absolument parfait. Cette première scène de Bumblebee est un régal visuel total. Quant aux yeux bleus de notre cher robot, ils n’ont jamais paru aussi bleus qu’en Dolby Vision. Les raisons de s’enthousiasmer continuent tout au long du film avec un niveau de définition toujours optimal et une fluidité totale qui permet de ne rien perdre des épatants combats nocturnes du final notamment. Quant à la compression, elle est parfaite de bout en bout en laissant apparaître un léger grain qui n’est pas sans rappeler le rendu très 80’s du film. On ne peut finir cette section image sans regretter amèrement que le distributeur ait décidé de ne pas proposer de version 3D du film. Bumblebee en 3D au cinéma, avait l’un de nos meilleurs souvenirs de 2018 et nul doute que le résultat en home cinéma aurait donné lieu à un disque proche du top démo. Carton rouge à Paramount pour le coup !


AUDIO :
Note
4,5/5
Audio :  
Comme pour l’image, l’ouverture permet de se rendre instantanément compte à quel point le mix Dolby Atmos écrase la concurrence. L’ensemble des canaux est mis à rude contribution et on plonge dans un spectacle pyrotechnique de très haute volée. Notamment grâce à une dynamique bien au-dessus de ce que notamment la pauvre VF en DD 5.1 peut proposer. C’est rageant de constater à quel point les amateurs de VF sont ici lésés tant le rendu sonore de la piste française ne peut jamais rivaliser ne serait-ce que quelques instants avec la surpuissante VO aux effets multidirectionnels réjouissants. Pour se rendre compte du gap gigantesque entre les deux pistes, allez donc écouter l’explosion située à 85’40. Bumblebee s’écoute donc en VO ou ne s’écoute pas. Il serait vraiment temps que Paramount se décide à traiter les fans de VF comme le fait son homologue Warner.



Conclusion & Bilan 4K Ultra HD

Résolution & HDR : (4,9)
Apport UHD (en Dolby Vision) vs Blu-ray : (4,5)
Audio HD :  (4,5)
Bilan 4K UHD :  (4,8)

Laurent Pécha


Nouveau membre invité à la rédaction Halluciner.fr, biberonné aux Laserdisc (il en a encore 400 chez lui et a toujours le secret espoir de rebrancher son lecteur pour se rappeler ce qu'était l'image parfaite de l'époque), ayant testé des milliers de DVD depuis la nuit des temps (il a commencé sur feu DVDrama en 1998) puis des Blu-ray notamment sur EcranLarge.com qu'il a cofondé et dirigé et désormais spécialiste de la 4K sur Halluciner.fr en attendant le prochain support, Laurent Pécha est un passionné qui a de la bouteille, sait de quoi il parle et aime par dessus tout que les éditeurs sortent des éditions définitives de leurs films. Car, collectionner les supports, c'est top, mais la place pour les ranger est désormais devenue limitée.


mercredi, mai 01, 2019


.