Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test film cinéma Dragons 3 : Le Monde Caché 3D


















Nom du filmTechno Cinéma 3D
Dragons 3 : Le Monde Caché 3D

Date de sortie : 06/02/19
Cinéma Paris
Pathé Beaugrenelle

Passif Dolby

Synopsis :
Harold est maintenant le chef de Berk au côté d’Astrid et Krokmou, en tant que dragon, est devenu le leader de son espèce. Ils réalisent enfin leurs rêves de vivre en paix entre vikings et dragons. Mais lorsque l’apparition soudaine d’une Furie Eclair coïncide avec la plus grande menace que le village n’ait jamais connue, Harold et Krokmou sont forcés de quitter leur village pour un voyage dans un monde caché dont ils n’auraient jamais soupçonnés l’existence. Alors que leurs véritables destins se révèlent, dragons et vikings vont se battre ensemble jusqu’au bout du monde pour protéger tout ce qu’ils chérissent.


INTRODUCTION :
Dragons 3 : Le Monde Caché est le dernier épisode de la saga Dragons. Il est réalisé par Dean DeBlois et stéréographié par Willem Drees à qui l’on doit la 2D des Trolls et de baby Boss.Dès les premières images du film, on se rend compte que le film a été pensé en 3D et que les effets ne sont pas justes ajoutés, mais véritablement réfléchis dès la conception du film. La 3D est véritablement au service du film et c’est véritablement un bonheur de voir une telle osmose entre l’histoire et l’utilisation de la 3D.DeBlois et Drees nous emmènent dans un monde merveilleux dans lequel l’utilisation de l’espace est un véritable enchantement pour les yeux.J’ai vu ce film dans la salle 2 du Pathé Beaugrenelle, en passif Dolby (je profite de l’occasion pour rappeler aux lecteur d’Halluciner que la petite lingette que l’on vous donne avec les lunettes sert à nettoyer les branches et l’appui nasal, mais jamais, jamais, JAMAIS les verres qui doivent être frottés avec du coton – oui, votre T-Shirt fera parfaitement l’affaire…)




PROFONDEUR 3D :
Note
5/5
Profondeur 3D :  
Une profondeur incroyable et un sens des détails extraordinaire. Ce sont les premiers mots qui viennent dès l’ouverture du film. Les plans larges sont merveilleusement mis en espace et proposent une foule de détails dont le placement dans la fenêtre 3D est très précis. On note le soin apporté au fait d’éviter les flous de fond d’image. Même en très gros plan, et même si les fonds sont un peu floutés (version 2D oblige) les détails restent parfaitement perceptibles et donc ce n’est jamais gênant. Il n’y a aucun effet d’à-plat. Les séquences de vol, notamment dans le Monde caché sont un enchantement qui n’est pas sans rappeler la découverte de Pandora dans Avatar. La référence est d’ailleurs assez évidente, mais très bien amenée. En Bref, la profondeur est excellente.

JAILLISSEMENTS 3D :
Note
5/5
Jaillissements 3D :  
Cela faisait longtemps que je n’avais pas apprécié autant les jaillissements sur un film. Omniprésents mais jamais ostentatoires, ils font intégralement partie du travail artistique sur l’image de Dragons 3 : le Monde Caché. Tout est admirablement justifié, y compris dans les séquences plus calmes. Il y a toujours un élément de décor ou un visage qui vient nous chatouiller les rétines. On a également droit à quelques jaillissements exceptionnels durant lesquels les dragons sont littéralement au milieu de la salle. Mais encore une fois, cela ne tombe jamais au mauvais moment et c’est toujours très bien amené.Vous savez désormais que je ne suis pas un fan du jaillissement à outrance, mais pour Dragons 3 : Le Monde Caché , je n’y vois qu’un travail très réussi, jamais un effet ajouté pour justifier la 3D. Sans hésitation je donne un 5 en forme de 5++ !


LUMINOSITÉ :
Note
5/5
Luminosité :  
Le film est très lumineux. Aucune perte n’est à noter.



GHOSTING :
Note
5/5
Ghosting :  
Pas de Ghosting sur Dragons 3 : Le Monde Caché 3D. Rien à signaler !






CONCLUSION 3D :
Note
5/5
Bilan 3D :
On peut le dire sans aucune hésitation, on tient, en ce début d’année l’un des films que l’on prendra en référence en 2019 ! Une vraie réussite. Le film offre une vraie immersion dans le monde des dragons et des dragonniers, c’est une grande réussite visuelle.Fuyez les séances 2D qui ne rendront pas justice au film. Le travail sur la 3D est tellement précis et intégré à l’histoire que le voir en 2D est une hérésie. Malheureusement, trop de salles ne proposent que la version 2D. En un mot : Boycott ! !
Fabien Remblier


Membre à la rédaction Halluciner.fr, Fabien Remblier est réalisateur et stéréographe. Depuis 2010, il a réalisé une quarantaine de captations de concerts et shows en 3D dont certaines, récompensées dans des festivals 3D internationaux sont sorties en salles. Il supervise les corrections relief de plusieurs documentaires et vient de réaliser un court-métrage, forcément en 3D ! En 2011 il écrit le livre « Tourner en 3D-relief » édité chez Eyrolles où il détaille la technique, le matériel mais également une certaine vision moins académique de l’utilisation de la 3D de la pré-production jusqu’à la post-production. Pour lui la 3D est plus que du cinéma, c’est une nouvelle façon de tourner qui implique que le réalisateur sorte de sa vision cinématographique classique en 2D. Il est également le responsable des contenus 3D de laTV3D, la plateforme VOD 100% dédiée à la 3D-relief. Cette passion de la 3D, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à trouver au cinéma, la meilleure expérience cinématographique 3D possible.




Ne loupez aucun film 3D au ciné : recevez par mail les infos des sorties et tests des films 3D au cinéma en vous inscrivant à notre Newsletter dédiée aux films 3D à l'affiche au cinéma :



S'inscrire à la Newsletter Les Films 3D à l'affiche au ciné



*J'accepte de recevoir la Newsletter dédiée Halluciner.fr.

jeudi, février 07, 2019


.