Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test A Star is Born Blu-ray 4K Ultra HD - review


Testé en mars 2019

















Titre Blu-ray 4K UHD Dates de sorties
A Star is Born Blu-ray 4K Ultra HD (US)
US : 19/02/19
A Star is Born Blu-ray 4K Ultra HD
FR : 20/02/19
VidéoAudio
Anglais
Upscaled 4K (2160p)
Français

En vente sur :

Matériel de Test 4K UHDInfos Test 4K UHD
-TV LG 55C8PLA Oled
Testé le : 18/03/18
-LECTEUR BLU-RAY Sony UBPX700
version Française
-Ampli Onkyo TX NR676E + pack enceintes Jamo 7.2
Synopsis :
Star de country un peu oubliée, Jackson Maine découvre Ally, une jeune chanteuse très prometteuse. Tandis qu'ils tombent follement amoureux l'un de l'autre, Jack propulse Ally sur le devant de la scène et fait d'elle une artiste adulée par le public. Bientôt éclipsé par le succès de la jeune femme, il vit de plus en plus de mal son propre déclin.



TEST TECHNIQUE 4K ULTRA HD :

Note
4,4/5
Bilan 4K UHD :
Enorme succès mondial, cette classique histoire que Hollywood aime revisiter régulièrement (déjà 3 remakes depuis le film original de 1937) est transcendée par la performance électrisante de Lady Gaga et sa magnifique alchimie avec Bradley Cooper. Pour son premier film derrière la caméra, le comédien prouve qu’il a un vrai talent de cinéaste.


RESOLUTION & HDR :
Note
4,5/5
Résolution & HDR :  
En blu-ray 2K ou 4K, l’image de A star is born se joue admirablement bien d’un encodage pas facile à maîtriser avec des séquences souvent dans la pénombre ou avec des couleurs vives (notamment rouges). Le grain de l’image ne fait jamais numérique, la définition est quasi parfaite et les contrastes toujours optimaux permettant de ne perdre aucun détail. La supériorité du 4K se fait évident lorsqu’on passe en mode Dolby vision où la gestion des couleurs est d’un tout autre niveau permettant d’admirer une palette de nuances inédites. Pour preuve la première rencontre dans le bar entre les deux futurs tourtereaux. Si en 2K, l’image ne fait aucune différenciation quand le rouge prédomine, il en va tout autrement avec le rendu Dolby vision qui permet d’harmoniser le rendu. Le film privilégiant les gros plans sur les visages, le surplus de définition apportée par la 4K est aussi un élément à prendre en compte.


AUDIO :
Note
4,5/5
Audio :  
On a dit bravo à Warner de faire ce que les autres éditeurs ne font souvent pas : proposer la même qualité optimale pour la VO et la VF. Car, oui, ici, les deux versions du film sont proposées en Dolby Atmos. Il y a aussi pour les personnes non équipées des pistes DTS-HD MA 5.1. Si ces dernières font le job avec une bonne dynamique et une spatialisation stéréo avant appréciable au moment des concerts, les pistes Dolby Atmos élèvent considérablement le niveau. Au point de donner l’impression de passer d’un concert de musique de chambre à un gigantesque concert de métal. Les basses sont monstrueuses de puissance, la dynamique grimpe de plusieurs niveaux au point de se demander si on n’a pas malencontreusement appuyé sur le volume de l’ampli. L’impact du film, qui passe évidemment beaucoup par ses magnifiques séquences chantées, n’en est que plus redoutable. En revanche, il faudra privilégier la VO tant la VF a tendance à mettre les voix trop en avant.Pour les amateurs d’effets surround (et aussi atmos), ce ne sera pas le disque de démo tant l’espace arrière et plafond s’avère très discret. Mais la toute puissance de la scène avant suffira largement au bonheur de tous.


BONUS :
Note
2,5/5
Bonus :  
Hormis l’accès direct aux chansons du film (une bonne idée), le disque 4K ne propose aucun supplément. Il faut aller sur le disque Blu-ray pour retrouver quelques bonus supplémentaires. Une section où l’on découvre quelques répétitions musicales prouvant que l’alchimie évidente entre Lady Gaga et Bradley Cooper. Des séquences en totale osmose avec l’esprit du film. Le gros morceau de cette édition est un excellent making of de 30 minutes. Enfin, making of, pas exactement tant c’est avant tout une interview en groupe dans le salon (de Bradley Cooper ?) où les principaux protagonistes du film reviennent sur leur expérience. Le tout illustré d’images (trop brèves) du tournage. Si cela aurait pu être totalement formaté, la sincérité des propos tenus, à l’image du film, nous touche. A l’image de ce moment où l’on apprend que la séquence finale de chant de Lady Gaga s’est passée à un moment très douloureux de sa vie. Revoir le film en ayant ces informations en tête, rend désormais la scène encore plus bouleversante.



Conclusion & Bilan 4K Ultra HD

Résolution & HDR : (4,5)
Apport UHD (en Dolby Vision) vs Blu-ray : (4,0)
Audio HD :  (4,5)
Bilan 4K UHD :  (4,4)

Laurent Pécha


Nouveau membre invité à la rédaction Halluciner.fr, biberonné aux Laserdisc (il en a encore 400 chez lui et a toujours le secret espoir de rebrancher son lecteur pour se rappeler ce qu'était l'image parfaite de l'époque), ayant testé des milliers de DVD depuis la nuit des temps (il a commencé sur feu DVDrama en 1998) puis des Blu-ray notamment sur EcranLarge.com qu'il a cofondé et dirigé et désormais spécialiste de la 4K sur Halluciner.fr en attendant le prochain support, Laurent Pécha est un passionné qui a de la bouteille, sait de quoi il parle et aime par dessus tout que les éditeurs sortent des éditions définitives de leurs films. Car, collectionner les supports, c'est top, mais la place pour les ranger est désormais devenue limitée.


lundi, mars 18, 2019


.