Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D sortis en mai & juin 2015 : 6e




6ème : BOB L’ÉPONGE LE FILM 3D





Note
4,3/5
Bilan 3D :
La célèbre licence se paye elle-aussi son ticket en 3D pour faire irruption dans nos univers 3D. Positionnement conceptuel très particulier, le film ne manquera pas de diviser par son parti pris osé voire risqué. Sur 2/3 du film, on trouvera un dessin-animé dans le pur style "Bob l'éponge", avec un personnage au design 2D similaire, porté dans des décors de dessin-animés rehaussés enfin en 3D, et sur le 1/3 restant, on trouvera un mix en 3D native de vrais décors dans lesquels sont incrustés des vrais personnages d'animation en 3D ! Il faut dire que la bande-annonce piégeuse au cinéma aura induit en erreur plusieurs milliers de personnes, car elle laissait supposer à minima l'inverse, à savoir peu de séquences traditionnelles à la "Bob l'éponge" (plutôt en introduction), et un contenu principalement en 3D totale  pour bien marquer le coup (avec un cahier des charges comme dans Les Schtroumpfs 2 3D). Erreur ! N'étant pas fan à la rédaction de la licence, on a vraiment lutté pendant 1 heure pour éviter l'assoupissement, et ce malgré un rendu 3D solide, mais le coup de massue qu'on prend dans les 30 dernières minutes permet de bien se redresser sur son siège pour ne pas en rater une miette ! Allez go pour l'analyse en synthèse !

Si on analyse les 2/3 du film, on trouve un mélange bizarre de personnages qui arborent volontairement un rendu 2D (pour conserver l'ADN de la licence), implantés parfaitement dans des décors originaux de même design, transposés à la sauce 3D. Et Même si tout ce travail renvoie en studio à de la 3D native, on ne pourra s'empêcher de constater ce rendu qui renvoie inévitablement à celui des conversions 3D des grands classiques Disney 2D en 3D par exemple. Que ce soit volontaire ou pas, l'effet reste le même : on a une très bonne séparation des calques entre les personnages, un très bon effet de profondeur 3D sur les décors, peu de flou, mais on trouve aussi un rendu 2D de type "pancartes" appliqué autour des personnages ! C'est plutôt ce manque de volume 3D des personnages qui pourra choquer les puristes, alors qu'à l'inverse les gros objets des éléments de décors disposent d'effets de parallaxes progressifs très réussis sur les contours (avec à la clé un bon effet de volumétrie). Puis vient le dernier 1/3 du film (auquel on ajoute 4-5 minutes éparses insérées en premier partie). Dans celui-ci enfin, vive les vrais décors captés en 3D native, avec un rendu 3D qui frise l'excellence. A part de rares flous sur les plans rapprochés, les plans larges et semi-larges respirent le volume et le détachement 3D. Un vrai régal pour les yeux ! Que ce soit au début dans des décors de jungle, puis plus tard lors du fameux dernier acte à la plage et en centre-ville, c'est carton plein pour la réalisation 3D. On trouvera même quelques séquences live-action qui subliment ponctuellement l'effet de hauteur et de vertige (vols planés). Dommage que tout ceci dure moins de 30 minutes au total !

Quid des jaillissements ? On sera tenté de dire que ceux-ci suivent la même logique que le registre de la profondeur 3D avec 2 gammes 3D : sur les 2/3 du film dans le style "Bob l'éponge original", on trouve un niveau de débordements et jaillissements permanents réussis, avec des personnages qui sortent souvent de 2m hors de l'écran, quelques jaillissements permanents de bulles au milieu de la pièce, 2-3 mouettes qui volent dans la pièce. Puis vient 2 séquences cultes de voyages dans le temps, avec des vortex et effets de lumières qui traversent toute la pièce dans le plus pur style du top démo Mr Peabody 3D. Et voilà pour cette première partie finalement agréable. Mais le film cache bien son jeu, avec plus de 20 minutes de séquences continues TOP DEMO qui se trouvent dans le dernier acte et qui commence au bout d'une heure de film. Dans cette dernière partie, on trouve une profusion d'effets de jaillissements parfaitement mis en scène, qu'il est impossible de lister complétement. On retiendra principalement les nombreuses séquences où les héros sont projetés en slow motion à moins de 1m du canapé, une profusion d'effets de projection dont la séquence culte de mitraillette à noisettes qui canarde le spectateur, de grosses bulles qui flottent au milieu de la pièce, des boulets de canons qui sont figés à 2m50 hors du mur, une séquence culte de chaîne attachée au navire qui traverse tout l'écran en jaillissement permanent (avec l'illusion que celle-ci est attachée à l'accoudoir gauche du canapé), des mouettes qui volent, des pinces de crabes lancées, un réacteur à bulle qui déversent des milliers de bulles sur le canapé (cf Moi Moche et Méchant 2 3D, des centaines de plumes qui explosent hors de l'écran, du sable ainsi que de nombreuses autres séquences furtives marquées qui maintiennent le rythme jusqu'à la conclusion.

Au final, Bob l'éponge - Le film : Un héros sort de l'eau 3D est un contenu qui de par son cahier des charges particulier, et son design caractéristique sur une grande partie du film, ne plaira pas à tous les fans de 3D. Si la première partie du contenu, dans le style traditionnel des dessins-animés 2D qui passent en 3D, ne révolutionne pas le genre, et sera vite rangée au placard (évaluée 3,8 à 4/5), on recommandera quand même de garder un œil (idéalement les 2) sur cette dernière demi-heure qui en dit long sur le talent de l'équipe de prod et des stéréographes qui ont y bossé dessus (proche du 5/5) ! On n'ose pas imaginer 1H30 de film dans ce type de rendu ! Dommage que ce soit finalement si court, et isolé à la fin du film pour récompenser les plus courageux et stoïques d'entre nous. J'en vois déjà certains nous demander s'ils ne pourraient pas acheter que les dernières 30 minutes ? Non ! C'est là le problème ;) A vous de juger !

A noter enfin une petite révolution pour clôturer notre test 3D ci-dessous : vous trouverez pour la première fois en bas de cette page des captures d'écran 3D de séquences démonstratives du Blu-ray 3D faites avec PowerDVD : ! Il y plusieurs moyens testés à date pour les visualiser sur vos diffuseurs 3D : 1/ sans l'aide d'un PC, et 2/ via un PC. Nous vous invitons à lire notre TUTORIAL 3D complet pour découvrir les différentes solutions pour profiter de ces screens 3D (captures d'écrans d'effets 3D) dans votre installation 3D. C'est beau le progrès et c'est à l'essai pour vous sur ce Bob l'éponge 3D. Si vous êtes nombreux à l'apprécier ou à pouvoir l'utiliser, on continuera dans le futur ! Venez nombreux partager vos retours dessus sur le Topic dédié aux screens 3D ! Idem si vous trouvez encore une autre façon de les lire chez vous ! Merci !
Franck Lalane

Les points forts (+)
     • Un effet de profondeur 3D qui va de bon à très bon
    • Les plans panoramiques, aériens ou larges avec une profondeur 3D souvent excellente
    • De très belles séquences de hauteur (vol avec les mouettes)
    • Les débordements et jaillissements permanents de personnages ou décors à 2m hors de l'écran et avec très peu de windows conflicts
    • Les nombreuses séquences top démo de jaillissements permanents à de plus de 2m50 (jungle, décors, bras tendus, personnages, bulles à 3m, pointe de navire, mouettes à 3m, chaîne qui sort de 4m...)
    • Les séquences de projections cultes : héros, 'canon' à noisettes, centaines de plumes, sable, cornets de glace, bulles, pinces de crabes...
    • Le format d'image en 1.85

Les points faibles (-)
    • Un effet de profondeur 3D en retrait par endroit (flou d'arrière-plan)
    • Le rendu 2D des personnages dans 2/3 du film
    • La différence de rendu 3D entre les personnages et les décors dans les séquences d'animation de la partie 'old school'
    • Tous les jaillissements top démo qui sont concentré dans le dernier acte
    • 2 Types de contenus 3D présents dans le film et radicalement différents (mariage plutôt délicat qui rebutera plus qu'il ne fédérera)



NEW : CAPTURES D'ECRAN 3D DU BLU-RAY 3D EN .JPS (lisez notre TUTORIAL 3D complet pour les visualiser en 3D sur votre téléviseur / vidéoprojecteur 3D).



Tout le pack de
Screenshots 3D (.rar)







































Tout le pack de
Screenshots 3D (.rar)


Bob l'éponge - Le film : Un héros sort de l'eau 3D
Photo Copyright : © Paramount Pictures France.

***Avertissement : ces images 3D ont été capturées en 720p à partir du Blu-ray 3D, puis compressées au format JPS pour optimiser le temps de chargement : bien qu'elles donnent une idée générale du rendu 3D, elles ne sont pas représentatives de la qualité finale issue d'un Blu-ray 3D en 1080p***

A SUIVRE SUR LE SUJET :


A SUIVRE SUR LE SUJET :

Topic des Screens en 3D @Halluciner.fr

1.
2.
3.
4.


samedi, juin 20, 2015


.