Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D sortis en février 2015 : 4e




4ème : THOR: LEGENDS OF VALHALLA 3D





Note
4,1/5
Bilan 3D :  
Les auteurs islandais de Niko le petit renne 2 3D sont revenus en 2014 avec une sortie en Blu-ray 3D de leur dernière production cinématographique 3D : Thor et les légendes du Valhalla 3D ! Contenu 3D à petit budget, on n'aurait pas misé des masses sur ce petit Thor 3D avant de l'avoir visionné, même si une confiance minimum était de mise au vue de la qualité plus qu'honnête de leur ancien Niko 2 3D. Et bien c'est finalement le petit Thor 3D qui est la meilleure illustration 3D sur la catégorie des films d'animation 3D depuis le début d'année, en dépit de tous les essais avortés des nombreux concurrents pour espérer approcher le 4/5.

Ainsi ce Thor et les légendes du Valhalla 3D mérite amplement d'être le seul des 2 derniers mois à obtenir le 4/5. En premier lieu, il diffuse une profondeur 3D solide pendant toute la durée, avec une très bonne intensité sur 50% du film, et même 25% du film avec des plans proposant une excellente profondeur 3D. On notera aussi que le détachement 3D est très démonstratif, appuyant bien sur le relief entre les différences d'échelles (géants vs humains) ! Idem l'appui volontaire en post-prod sur la séparation entre les différents calques, (bien que risqué) engendre finalement une très bonne spatialisation 3D en général. Restent des plans parfois un peu plats (rapprochés ou non), un peu de flou par endroit, et surtout des séquences ensoleillées complétement foirées à cause de la surexposition qui tue la visibilité de la profondeur 3D.


A côté de cela, une palette de jaillissements a même le mérite d'exister, avec déjà un bon niveau de débordements et jaillissements permanents d'objets, bustes ou éléments de décors (souvent des sorties de 50cm à 1m hors du mur). Sur une dizaine d'occasion, on a même des jaillissements permanents énormes avec des sorties de plus de 2m hors de l'écran : bras tendus, tête penchée au milieu de la pièce (avec windows conflict obligé), massue à plus de 2m... Autre bonne surprise, l'exploitation idéale de l'arme de guerre avec notre marteau qui peut parfois sortir généreusement hors de l'écran lors de certaines phases retours (traversées furtives de la pièce). En parallèle on notera quelques jaillissements arrière, ainsi que quelques effets de projections lors des combats : on soulignera d'ailleurs une séquence culte lorsqu'une lance est tirée directement sur le spectateur avec un rendu digne du harpon de Sammy. Enfin les séquences cultes de jaillissements permanents de neige lors des tempêtes viendront parachever cette petite gamme agréable, bien que discrète par moment.


Au final une production de 2e catégorie qui vient voler de peu la vedette aux autres productions majeures sorties et évaluées depuis 2 mois (dessins animés 3D), et qui nous ont proposé des rendus 3D un peu poussifs pour la catégorie (notes 3D toujours inférieures à 4/5 sur nos derniers tests 3D) et ce même sur des soit-disant AAA. Une itération de Thor en version dessin-animé qui s'en sort donc avec plus que les honneurs, avec de nombreux plans énormes niveau profondeur, détachement et hauteur 3D, et agrémentés d'une petite poignée d'effets de jaillissements de bon niveau dont 3-4 énormes qui sortent carrément du lot !
Franck L.

Les points forts (+)
    • Une profondeur 3D très bonne sur la durée
    • La profondeur 3D et le détachement 3D excellents sur les plans larges ou panoramiques (idem pour la hauteur et le vertige dans les nuages)
    • L'effet de transparence et volume 3D au travers des pains de glace (corps cryogénisés)
    • De nombreux débordements et jaillissements permanents d'éléments à 1m hors du mur (objets, décors, bustes, visages...)
    • Quelques jaillissements permanents énormes à plus de 2m hors du mur : épée, main tendue au milieu de la pièce, tête penchée, marteau de Thor etc..
    • Quelques effets de projections lors des combats (débris, bois...), ainsi qu'un effet de projection de lance culte en direction du canapé (cf celui de Samy 3D).
    • Les jaillissements permanents excellents de flocons de neige et autres rafales lors des séquences de tempêtes

Les points faibles (-)
    • De très rares  flous sur les arrières-plans (plans rapprochés et plans semi-larges)
    • L'intensité des jaillissements permanents qui aurait pu être augmentée dans les séquences narratives
    • La sous-exploitation (utilisation non systématique) des jaillissements permanents de marteau lors des lancers
    • Les séquences ensoleillées (la Cité des Dieux par ex) qui sont surexposées avec baisse de la visibilité de la profondeur 3D
    • Le format en 2.35



1.
2.
3.
4.


jeudi, mars 12, 2015


.