Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D sortis en avril 2015 - 7e




7ème : HIDDEN WORLDS - CAVES OF THE DEADS 3D





Note
3,9/5
Bilan 3D :
Les amateurs et passionnés de plongée claustro seront ravis d'accueillir un nouveau contenu rare et inédit : Hidden Worlds - Caves of the Dead 3D en Blu-ray 3D. Le principe est simple : bien plus qu'un simple documentaire qui compile plusieurs séquences et autres morceaux choisis, ce documentaire nous propose de suivre à pied puis en palmes, des plongeurs archéologues de l’extrême qui explorent les plus grands réseaux de grottes sous-marines enfouies sous le Yucatan. On les suit en jeep, aller de spot en spot, tous plus sauvages et incroyables les uns que les autres et l'immersion est bien présente car on vit vraiment l'aventure avec eux ! Cela nous rappelle d'ailleurs le très bon Makay 3D sur le même concept ! Et le rendu 3D dans tout ça ?

La profondeur 3D se montre plutôt bonne dans l'ensemble, avec néanmoins pas mal de défaillances qu'on saura pardonner, compte tenu des contraintes exceptionnelles de tournage ! Tout d'abord on trouve une profondeur souvent top démo sur les extérieurs sur la terre ferme, aussi bien sur les plans larges, semi-larges ou rapprochés. En parallèle, lors des plongées (60% du film), on trouve une partie des séquences avec une profondeur 3D réussie (noté 4/5), et l'autre avec un rendu 3D assez écrasé et un détachement 3D insuffisant (noté 3/5). Il faut d'abord prendre en considération que filmer des kilomètres de galeries sous-marines, avec parfois des longs couloirs qui font à peine plus de 1m50 de hauteur, avec des caméras 3D, c'est loin d'être simple. Il faut ensuite se balader avec tout un tas de projecteurs pour éclairer artificiellement les environnements. Maintenant chapeau bas car sur 50% des séquences sous l'eau, la profondeur 3D est bonne et on est vraiment là, avec les plongeurs, à 2 doigts d'une crise de panique. C'est d'ailleurs incroyable de voir dans ces moments comment le rendu 3D (et le visuel général) est identique au bluffant Sanctum 3D ! Enfin, comme toujours dans les reportages KSM, les 3-4 séquences aériennes sont foirées car tournées de toute évidence en 2D.

En ce qui concerne les jaillissements 3D, c'est une assez bonne pioche, car on trouve tout d'abord  un très bon niveau de jaillissement permanent sur les extérieurs ! Ainsi lorsqu'on évolue au milieu de la jungle et la végétation, il est fréquent de voir des lianes ou des branches sortir de 2m hors de l'écran. De même certains personnages auront parfois leurs bustes à 50cm-1m hors de l'écran. Pour la partie immergée du documentaire, on trouve aussi de très bons jaillissements de plancton ou bulles d'oxygène à 2m parfois 3m hors de l'écran. En ce qui concerne les jaillissements de plongeurs à proprement parler c'est plutôt timide et discret, puisque l'on trouve surtout des débordements de 50 cm et quelques jaillissements de 1m pendant les plans rapprochés. A noter quand-même une séquence culte, avec un cable se sécurité, accroché à un ceinturon, qui traverse toute la pièce lors d'une vue arrière.


Au final Hidden Worlds - Caves of the Dead propose une expérience très satisfaisante, malgré sa profondeur 3D un peu en souffrance parfois dans les profondeurs de la nuit voire de la mort, puisque ces sanctuaires sous-marins sont pour la plupart vierges de toutes explorations, et correspondent à ce que les Mayas appelaient autrefois "The underworld". Sans spoiler, on fera même des découvertes préhistoriques pendant l'exploration de ces dizaines de spots uniques de plongées sous le Yucatan. On retiendra surtout que l'expérience semble souvent la prolongation directe de Sanctum 3D (supervisé en partie à l'époque par Cameron), car il y au moins 40% du film qui affiche strictement le même visuel 3D, les mêmes éclairages, le même rendu sur les décors que dans Sanctum 3D, et cerise sur le gâteau, la même mise en scène avec les mêmes angles de caméras (cela confirme une fois de plus l'excellence de Sanctum dans son imitation de la réalité, malgré des décors studios) ! Avec un détachement 3D plus intense et rehaussé fortement en postprod, on avait de quoi avoir là un nouveau top démo. On passe pas loin du 4/5 à l'arrivée ! Reste que malgré ses nombreuses baisses de régime, la sensation de manquer d'air se montre omniprésente ! Et quelle aventure !
Franck L.

Les points forts (+)
     • Un effet de profondeur 3D agréable dans l'ensemble
    • Les séquences en extérieur au sol avec une profondeur top démo
    • Une partie des plans des séquences sous-marines affiche une bonne profondeur 3D
    • Beaucoup de jaillissements permanents de décors et végétation sur les séquences extérieurs
    • Sous l'eau, pas mal de jaillissements permanents de plancton et bulles à 2m hors du mur et un peu de débordements de plongeurs à 50 cm-1m hors de l'écran
    • Le format royal en 1.78
    • On se croirait souvent dans la suite de Sanctum 3D (visuel et rendu 3D)

Les points faibles (-)
    • Les quelques séquences aériennes (prises en avion / hélicoptère) sont en 2D
    • Une partie des séquences sous-marines est trop sombre, avec une profondeur 3D très limitée (limite 2D) et un détachement 3D insuffisant
    • Manque de jaillissement de plongeurs pendant les séquences de plongées





1.
2.
3.
4.


vendredi, mai 08, 2015


.