Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Test Yéti & Compagnie 3D - Smallfoot Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


Note
4,2/5
Bilan 3D :
Me voici aujourd'hui dans l'écriture de mon 1er test de Blu-ray 3D de l'année 2019 : je suis d'ailleurs ravi de rempiler avec vous déjà une 8e année de tests 3D, et ce Yéti & Compagnie 3D n'est rien de plus que le 571e test de Blu-ray 3D que je vous livre ! j'en profite pour remercier vivement tous nos lecteurs qui achètent régulièrement leurs Blu-ray 3D/4K ou autres produits via nos liens sponsorisés amazon.fr : on ne vas pas se mentir, c'est bien grâce à eux que le site Halluciner.fr est toujours dans la place, car leurs revenus nous permettent de subvenir à la fois aux coûts techniques et aux coûts d'achats de nos exemplaires de tests 3D (oui cela fait longtemps que les éditeurs n'ont plus aucune version de test "3D" dans les bureaux du marketing pour distribution gratuite). On économisera déjà en 2019 sur les coûts 4K puisque nous avons gelé la catégorie en novembre pour cause de testeurs UHD attitrés qui ont décidé de consacrer leurs temps pour autre chose : ) Allez on remet son tablier de cuisinier tridimensionnel qui adore passer à la moulinette puis à la cocotte tout ce qui a 3 composantes sectorielles ! Aujourd'hui on parle de Smallfoot Blu-ray 3D (nom US du film) qui évoque de manière ambitieuse un autre film du même genre, Bigfoot Junior Blu-ray 3D, le chef d’œuvre de Ben Stassen, une des 5 merveilles du monde de l'animation 3D sur nos supports disque ! Espérons que le petit dernier de Warner s'en sortira avec les honneurs : on en profite d'ailleurs pour remercier l'éditeur de nous proposer enfin un film d'animation 3D à se mettre sous la dent, il faut dire que la désaffection massive du genre a été fatale en 2018 et même le leader de la catégorie Dreamworks nous a honteusement abandonnés en fin d'année en brisant la tradition ancestrale du petit Dreamworks animation 3D Top démo de fin d'année à mettre sous le sapin : un sacrilège, mais heureusement qu'ils poursuivent la création d'animations 3D pour 2019 & 2020 ! Allez ne boudons pas notre plaisir et plongeons-nous dans le petit dernier qui nous permet de bien commencer l'année en 3D !

Dès le début du film on mesure une bonne qualité sur la profondeur 3D : les plans larges et panoramiques nous transportent fortement au sommet de cette montagne et on mesure rapidement toute la dimensionnalité périphérique. Le premier élément marquant est la bonne matérialisation de l'effet de hauteur 3D ! Les horizons s'affichent également bien loin de l'objectif. Toutefois on émet une petite réserve très rapidement sur un élément technique perfectible qui fait que la profondeur 3D oscille entre le bon et le très bon, mais n'atteint jamais l'excellence : le détachement 3D ! En effet on remarque que la séparation entre les calques, surtout sur tous les calques intermédiaires cad les plans moyens, est peu un estompée (idem sur les contours des éléments au sein de ces calques) : il s'ensuit une petite baisse de perception sur la spatialisation, vous savez, la facilité que vous avez ou non dans un film 3D d'évaluer ou jauger plus ou moins naturellement la distance qui sépare 2 éléments entre eux (personnages, décors ou objets). Bon pour faire simple la profondeur reste très bonne sur plans larges mais n'est presque jamais top démo. A une exception : les plans vus de hauts et travellings verticaux qui par contre sont superbes. En ce qui concerne les plans semi-larges et moyens, ils sont bons également, même si parfois le flou d'arrière-plan montre ses vilaines dents. Et enfin les plans rapprochés sont comme de juste les plus floutés même si certains restent très efficaces ! Les quelques séquences de chute libre et de projections dans les airs restent elles souvent top démo !

En ce qui concerne les jaillissements, voici une pioche efficace pour  bien commencer l'année ! Cette production Warner dépasse bien nos attentes en comparaison des animations 3D Disney sur ce registre ! Et pour cause on constate que le studio, tout en ayant volontairement eu la main légère sur les jaillissements, ne les sacrifie pas pour autant, bien au contraire, et a opté pour une utilisation judicieuse et parfaitement maîtrisée pour viser une intégration naturelle, juste et efficace de la gamme dans la 3D générale du film. On trouvera déjà des débordements réguliers de 50cm à 1m hors du mur sur des éléments de premiers plans comme des bustes, des bras etc. A plusieurs reprises les sorties d'écrans se veulent plus intenses et vont même taper le 1m50 avec des sorties de fusils ou de personnages presque au milieu de la pièce (en vidéoprojection 3D hein !). Ainsi plusieurs autres éléments viendront se matérialiser via de bons gros jaillissements appréciables ! En parallèle la vraie réussite du film repose sur ces effets de projection : cela commence dès le début du film avec notre sonneur de gong national qui claque plusieurs séquences top démo avec des traversées intégrales et expresses de toute la pièce jusqu'au canapé. Idem par exemple avec la roue de l'avion en crash qui est projetée sur le canapé ! La narration permettra d'en placer régulièrement, avion, bourrasque, chute libre, projection de neige etc... Oui le film est généreux avec l'élément neige et c'est tant mieux pour le spectateur même si cela reste toujours modéré dans l'affichage ! On appréciera enfin quelques séquences immersives et esthétiques avec du jaillissement permanent de flocons au milieu de la pièce !
  
Au final Yéti & Compagnie 3D est une bonne surprise de début d'année, et matérialise une bonne production 3D de Warner Bros. Animation dans la famille animation 3D qui situe rien de moins qu'entre un très bon Disney Animation 3D et un top démo Dreamworks Animation 3D ! Une profondeur 3D efficace, un registre de jaillissements naturel et parfaitement bien intégré à la narration, manquait juste un meilleur détachement 3D sur la durée et plus de gros jaillissements pour espérer taquiner un Dreamworks ! Dommage par contre que le film ait été sacrifié lors de sa sortie 3D en salle en France (1 seule salle qui l'a diffusé en 3D pendant 1 semaine sur Paris) et notre testeur de film 3D au cinéma Fabien qui n'a même pas eu le temps de l'attraper au vol pour le tester : un peu n'importe quoi parfois ces coupes franches dans les temps d'exposition au public. Du coup on attend la réponse de Warner sur son éventuelle sortie ultérieure en Blu-ray 3D France, très peu probable vue la stratégie France 3D sur ce titre ! En revanche il est déjà sorti aux US en région Free avec audio VF 5.1 DD. Ou sinon il est annoncé sur amazon.co.uk en février ! A vous de choisir ! Par contre si vous aimez les histoires de yéti, ne me faites pas honte et ne me dites que vous avez osé faire l'impasse sur ce chef d’œuvre du papa de Sammy 3D : Bigfoot Junior 3D, l'un  des 5 meilleurs films d'animations de l'histoire et star du noël 2017 ! Bon je n'ai rien vu ^^ 
Franck Lalane

Les points forts (+)
    • Une profondeur 3D bonne sur l'ensemble du film
    • La profondeur et hauteur très bonne sur les plans larges, panoramiques et vues de haut
    • Pas mal de débordements d'écrans et jaillissements réguliers d’éléments ou personnages de 50cm à 1m hors du mur
    • Les jaillissements permanents de neige au milieu de la pièce
    • Les quelques superbes jaillissements de requins
    • Les projections diverses :neige, roue, bras, fléchette...

Les points faibles (-)
    • Pas mal de flous d'arrière-plans sur les plans rapprochés et détachement 3D souvent un peu en retrait
    • Manque de gros jaillissements

1.
2.
3.
4.


lundi, janvier 07, 2019


.