Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Test Wonder woman Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
4,4/5
Profondeur :  
En ce qui concerne les caractéristiques plastiques de l'image, elles sont bonnes : noirs profonds et luminosité correcte dans l'ensemble. Par contre pour les teintes on repassera...

Dès les premières minutes, on a droit à un spectacle intégral qui tape dans le top démo.

On réalise alors que la conversion 3D est superbe et arbore ce qui se fait de mieux dans le genre.

On se retrouve dans un environnement idyllique sur une île bordée d'une eau turquoise avec des plans larges qui laissent pantois : la profondeur 3D est exceptionnelle, avec un détachement 3D parfait.

Même constat pour la spatialisation d'ensemble qui se montre ultra réaliste !

Idem pour les plans semi-larges, sachant que les plans rapprochés souffrent très peu des flous d'arrière-plans.

Ainsi vont les 30 premières du film qui composent avec des environnements 100% lumineux et hautement colorés.

Puis le film bascule ou plutôt plonge dans un environnement visuel moins prometteur, ce qui dégrade d'un coup la spatialisation.

Quand le film démarre vraiment, la réalisation a la bonne idée d'assombrir l'image et dégrader les teintes pour faire ce rendu fake d'image de type 1ère guerre mondiale. Mais que c'est triste et sombre ensuite !

A partir de ce moment la profondeur 3D quitte le 5/5 et vient osciller autour du 4/5 modulo 0,5. Les plans larges paraissent fades, tout comme les plans semi-larges.

Clairement ce n'est plus le même film, et cet assombrissement général vient casser la superbe du film pour n'en faire qu'un bon film 3D, loin du rendu 3D top démo du début.

On trouvera encore quelques envolées sur des plans larges, mais on reste loin du calibre d'exception apprécié au 1er chapitre ! Dommage !


1.
2.
3.
4.

mardi, octobre 17, 2017


.