Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Vaiana, La Légende Du Bout Du Monde Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
5/5
Profondeur :  
En ce qui concerne les caractéristiques plastiques de l'image, elles sont excellentes : noirs profonds, palette colorimétrique magnifique et luminosité très bien gérée sur la durée.

On se penche maintenant sur la profondeur 3D : pas vraiment de surprise avec Disney, on se prend dès le début une claque sur la profondeur 3D !

On peut même dire que Disney signe ici une de ses plus belles performances historiques, car les environnements se prêtent parfaitement à mettre en place une spatialisation idyllique !

Tout d'abord le film commence par des plans larges somptueux qui touchent la perfection en matière de profondeur 3D ! Idem avec les plans semi-larges.

Et même si un léger flou se retrouve mécaniquement sur les arrière-plans de quelques plans rapprochés, on est clairement dans ce qui se fait de mieux en général sur le sujet.

On remarquera d'ailleurs qu'en matière de modélisation de l'eau, on touche aussi à la plus belle à date dans un film d'animation ce qui renforce encore plus l'immersion 3D !

Dans la 2e partie on a même une séquence d'escalade qui est au panthéon de celles qui expriment le meilleur effet de vertige possible ! Bluffant ! On n'avait pas ressenti une telle hauteur depuis Madagascar 3 3D et le 7e Fils 3D lors de séquences équivalentes en falaise !

En 3e partie, le studio opte pour un chapitre beaucoup plus sombre, se passant globalement de nuit, et on félicite la 3D de tenir le cap même si évidemment à quelques moments on perd fatalement en visibilité et lisibilité 3D.

Mais heureusement le final nous replonge enfin dans cette palette de couleur de rêve qui fait tourner la tête et conclut ici une expérience visuelle incroyable !

Mention spéciale pour la séquence culte de l'océan qui s'écarte au début pour laisser passer Moana : l'effet de transparence de l'eau et la profondeur associée sont sidérantes !


1.
2.
3.
4.

vendredi, mars 03, 2017


.