Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Les Animaux Fantastiques Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.


JAILLISSEMENTS 3D :

Note
4,8/5
Jaillissements :  
Après l'analyse sur l'effet de profondeur 3D, on se focalise désormais sur la palette des jaillissements 3D.

Après avoir découvert une profondeur 3D top démo sur le disque, on est au niveau d'alerte maximal sur le registre des jaillissements ! Que nous réserve cette nouvelle conversion 3D sur le sujet ?

Une surprise magistrale en fait ! Dès le début, on note un niveau impressionnant de jaillissements permanents en tâche de fond !!!

En effet on a dans ce film un des meilleurs exemples des 2 dernières années sur le sujet car chaque plan semble avoir été pensé en amont lors des prises de caméras pour optimiser les positionnements des objets de décors en dehors du mur de projection.

Et en on parle régulièrement de sortie de 2m au milieu de la pièce, et ce plusieurs fois par minute ! Un spectacle intense qui voit tous les éléments de décors qui ont vocation à sortir de manière latérale ou frontale au milieu de la pièce : une balustrade, un  meuble, une table, un objet de déco...

Et cela concerne aussi tous les bustes et têtes des personnages de premiers plans : un vrai festival pendant la narration, qui s'accompagne forcément de windows conflicts compte tenu des échelles et proportions des personnages qui sortent du mur, mais ce n'est pas bien grave vu l'effort consenti sur le sujet.

Et pourtant ce n'est pas fini car on a aussi droit à un deluge sur la durée de jaillissements ponctuels très intenses, avec des sorties de 3m, et même parfois 3m50 hors du mur !

On ne va pas vous spoiler ni tenter d'inventorier l'exhaustif de ces sorties, car il y en a plus d'une cinquantaine, soit en moyenne 2 toutes les 10 minutes ! C'est parfois super furtif mais l'intensité de sortie vaut le coup d'oeil !

Et vu le bestiaire original du film, on aura souvent des passages top démo avec les jaillissements de ces bébêtes, comme le Nifleur (taupe à bec de canard) qui nous gratifie de sorties d'écran toujours top démo, et souvent en slow motion.

Idem avec une dizaine de sorties à plus de 3m avec l'oiseau bleu. Et ne parlons pas d'un dragon de poche, le Démon et Merveille qui nous fait un cadeau ultime avec un jaillissement de 4m.

Et puis il y a toutes ces scènes d'action ou de narration, comme les sorts de magie sur la vaisselle avec toutes les assiettes qui flottent au milieu de la pièce et qui finissent sur le canapé etc.. quand ce ne sont pas des incantations directes qui sortent du mur !

En plus on ne compte plus le nombre d'explosions avec des effets de projections énormes vers le spectateur avec toutes sortes de matériaux, débris ou poussière.

Même les effets météo sont de la partie avec des passages incroyables, comme les séquences de neige avec les flocons qui tombent au milieu de la pièce.

Un autre passage d'anthologie avec une armada de papillons qui virevoltent de partout dans la pièce, dont certains jusqu'au canapé !

Mentions spéciales pour le dernier chapitre ahurissant qui assomme le spectateur avec une tonne de travellings jaillissements lors de l'affrontement avec l'Obscurial !

Bref, impossible de tout lister, le mieux est de garder le plaisir de la surprise lors de son achat ! Le meilleur film à jaillissement depuis un certain temps !





1.
2.
3.
4.

jeudi, mars 16, 2017


.