Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Les Animaux Fantastiques Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
5/5
Profondeur :  
En ce qui concerne les caractéristiques plastiques de l'image, elles sont excellentes : noirs profonds, palette colorimétrique magnifique et luminosité très bien gérée sur la durée.

On se penche maintenant sur la profondeur 3D : dès les premières minutes, le spectacle est satellisé car la profondeur 3D est top démo, de niveau équivalent au dernier blockbuster Doctor Strange 3D, avec peut-être un zest de flou d'arrière-plan en moins pour compenser le fait qu'il y ait moins de scènes de vertige.

Si l'on découpe l'expérience par phase, voici le résumé : sur les plans larges et panoramiques on est dans le 5/5 en permanence, aussi bien sur les plans extérieurs de jour que de nuit.

En ce qui concerne les plans larges en intérieurs, ils dégagent une spatialisation superbe pour chaque intérieur, ce qui permet une immersion optimale grâce à un détachement 3D de chaque objet au scalpel, permettant toujours de se représenter naturellement chaque distance entre chaque élément de décor, objet ou personnage.

Au sujet des plans semi-larges, on peut acter sans aucun problème sur un autre 5/5 avec un même rendu optimal de jour ou de nuit.

Même les plans rapprochés sont à l'honneur et n'usent que d'un flou d'arrière-plans très light et plutôt d'ordre esthétique et inhérent à la version 2D, ce qui permet d'obtenir une moyenne de 4,5/5 ce qui est excellent et très rare sur ces plans généralement sacrifiés dans tous les films 3D !

On appréciera la mise en scène 3D virtuose faite par David Yates, qui rappelle souvent celle d'un autre chef d’œuvre 3D, Hugo Cabret de Martin Scorcese !

Rien à dire, on a là ce qui se fait de mieux en profondeur 3D et détachement 3D sur un live action en 2017.

Il ne manque que 2 ou 3 scènes de hauteur ou vertige pour parachever l'expérience, et surtout le format 1.78 car on navigue dans un traditionnel 2.40, qui même s'il est transcendé par la mise en scène (rarement un 2.40 n'aura été aussi spatial), ne rivalisera pas avec le même spectacle qui serait élargi au format royal.


1.
2.
3.
4.

jeudi, mars 16, 2017


.