Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test Angry Birds - Le film 3D Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
5/5
Profondeur :  
Le premier constat commence par les qualités plastiques de l'image : la palette colorimétrique est excellente, les noirs et contrastes sont top, et la luminosité très bien gérée.

On se penche maintenant sur la profondeur 3D. Dès les premières minutes, le sourire est au beau fixe, car on se prend une jolie claque sur la tête sur toutes les composantes.

Déjà on retrouve enfin un format panoramique flatteur en 1.85 pour combler presque tout l'écran, ce qui est de bonne augure.

Deuxièmement, on dispose immédiatement d'une profondeur 3D très impressionnante, qu'on pourra qualifier d'ailleurs de top démo sur la durée.

Sur les plans panoramiques, on dispose d'une spatialisation impressionnante qui donne une profondeur de champ souvent hallucinante : compte tenu du concept original du jeu vidéo, on dira que c'était lumineux de ne pas se rater sur le registre.

On pourra juste pinailler sur quelques rares flous sur des arrière-plans en plans larges. En ce concerne les plans semi-larges, ils sont également excellents.

D'ailleurs le mot d'ordre de tous les plans est "détachement 3D" top démo : la séparation des différents calques de profondeur est toujours chirurgicale et top démo, avec une perception bluffante et naturelle de chaque distance qui sépare chaque objet, décor ou personnage.

On vient de parler intuitivement des extérieurs, mais les séquences en intérieur sont également superbes avec une volumétrie parfaite qui renvoie d'ailleurs au savoir-faire des Disney en 3D.

Même les plans rapprochés, ou les séquences sombres tirent également leurs épingles du jeu.

Et en ce qui concerne les effets de vertige et de hauteur, on peut dire qu'on est gâtés car le film propose parmi les meilleurs effets 3D du genre qu'on ait rencontrés à date c'est dire !

Pour le premier film Angry Birds, on rêvait de décors immenses, fourmillant de détails, avec de superbes effets de hauteur, et le film fait très fort, rien que dans l'introduction avec une séquence vertigineuse de vol et de chute dans des centaines d'arbres.

Et pour le chapitre final tant espéré, l'attaque du village des cochons par nos Angry Birds permet de révéler une 3D en plan large assez démentielle. Du tout bon, testé et approuvé !


1.
2.
3.
4.

lundi, août 08, 2016


.