Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test The 7th Dwarf Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.


JAILLISSEMENTS 3D :

Note
4/5
Jaillissements :  
Après l'analyse sur l'effet de profondeur 3D, on se focalise désormais sur la palette des jaillissements 3D.

Le film montre tout d'abord un niveau agréable et ponctuel de jaillissements permanents avec des personnages ou décors qui s'affichent parfois généreusement hors de l'écran.

La première partie du film est assez démonstrative en la matière, lorsque pour commencer on a des cartes à jouer tenues en main qui sortent de plus de 1m50 hors de l'écran.

Plus loin, on a une séquence d'action avec un nain projeté en jaillissement vers le canapé, puis un gâteau qui part en mille morceaux un peu partout dans la pièce, avec un effet Matrix en slow motion qui permet de bien admirer les jaillissements permanents en rotation ! Juste après on a un nain volant qui tournoie dans la pièce en débordement !

On découvre plus loin un jaillissement de tête de dragon à plus de 2m hors du mur ! Sympathique !

Le passage plus loin dans un environnement enneigé livre également une gamme 3D de très grande qualité, avec des jaillissements permanents cultes de flocons très intenses dans la pièce !

On est habitué à trouver ce genre de scènettes 3D, sauf qu'il faut préciser qu'ici le rendu 3D est un des meilleurs à date, car les flocons sont hyper invasifs dans toute la pièce, avec des effets de jaillissements très violents car le vent souffle tout les flocons jusqu'au canapé ! Top démo pour ce bref passage !

La suite reste positive, car on trouve de nombreux jaillissements permanents à 1m50 hors de l'écran.

On note par exemple une super séquence de glisse dans des canalisations, avec une caméra qui nous place devant la sortie, et où on se prend chaque arrivée de nain en saut jusqu'au milieu de la pièce.

Le dragon de la sorcière viendra souvent faire des embardées dans la pièce, avec même des flammes parfois.

En parlant de sorcière, celle-ci est très souvent en jaillissement permanent, avec son buste ou son corps à 2m hors du mur : mieux de nombreuses séquences affichent ses bras ou ses mains à 3m lorsqu'elle veut littéralement nous attraper ! Excellent !

On aura aussi des vols planées d'éléments qui viennent en effet de projection sur le canapé jusqu'à la fin du film ! De même un gros pied en jaillissement arrière au milieu de la pièce !

On notera aussi que la modélisation de la fumée volumétrique est très réussie lors des jaillissements !

Enfin 2 plusieurs reprises, on a une sorte de filin tirée d'une bague qui vient traverser toute la pièce pour toucher le canapé ! Super ! Idem avec quelques sorts de glace qui sortent de l'écran !

Au final beaucoup de jaillissements permanents d'intensité variable, avec cerise sur le gâteau, quelques passages vraiment excellents sur le registre !




1.
2.
3.
4.

mercredi, mars 25, 2015


.