Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Haunted Castle 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


PROFONDEUR 3D :

Note
4,8/5
Profondeur :  
Le premier constat commence par les qualités plastiques de l'image : la palette colorimétrique est bonne, les noirs et contrastes sont excellents, et la luminosité satisfaisante. Attention cependant à certaines séquences aux noirs bouchés qui dégradent pas mal le niveau de détails des textures !

On se penche maintenant sur l'effet de profondeur constaté dans cette attraction 3D projetée au cinéma et disponible en disque 3D.

Le voyage nous emmène dans la visite guidée d'un manoir hanté tel un manège Universal. Produit il y a maintenant 15 ans, on pourrait s'attendre à un rendu 3D daté, et pourtant tout tient encore bien la route (même si certains modèles peuvent paraître parfois simplistes) : certaines textures sont encore à la page (d'autres un peu moins).

Ce voyage s'effectue évidemment de nuit et dans des environnements obscurs. Premier constat : la profondeur 3D est vraiment très bonne dans ce type d'environnement ingrat.

Les extérieurs sont même excellents (certains plans par contre sont ratés comme les premiers panoramiques au dessus de la voiture qui paraissent un peu plats), avec une spatialisation 3D très réussie : l'horizon semble posé à l'infini.

La majorité de ce film en CGI se déroule dans les différents niveaux du manoir, et ce que l'on apprécie immédiatement, c'est l'excellence de la gestion des lumières et éclairages : elle apporte le détachement et la lisibilité essentiels pour mettre en relief les volumes 3D dans le noir.

Devant le manoir, on nous offre aussi une vue vertigineuse magnifique, avec une vue en plongée du toit vers le sol ! Wow pour l'effet de hauteur 3D !

L'entrée dans le manoir propose un rendu des noirs un peu bouché par absence d'éclairage, mais ensuite tout rentre dans l'ordre globalement.

L'évolution en vue subjective dans ce manoir est vraiment plaisante et permet d'admirer les nombreux environnements spacieux.

On adorera certaines vues de plafond ou en plongée qui dégagent une volumétrie dantesque. Plus loin on aura un vrai ride sur un rail pendant quelques minutes (et non plus à pied), et l'effet de vitesse est bien transcrit grâce à un bon détachement dans le décor.

Un passage très réussi dans une crypte met en scène des miroirs qui ouvrent sur des univers parallèles : la profondeur 3D affichée dans ces ouvertures est énorme et se détache parfaitement de l'environnement principal, donnant vraiment envie d'y pénétrer physiquement.

Au final une vraie réussite pour un contenu vieux de 15 ans, avec une profondeur qui dompte plutôt bien dans la durée l'extrême contrainte des environnements dans la pénombre, et nous permet pourtant de pleinement apprécier le voyage (en rectifiant au préalable un peu vos réglages TV/VP 3D pour augmenter la luminosité).


1.
2.
3.
4.

vendredi, février 27, 2015


.