Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Ruin 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


CONCLUSION 3D :

Note
5/5
Bilan 3D :
Faire un dossier de test 3D sur un court-métrage d'animation 3D de 8 minutes seulement, quelle idée saugrenue pour ce premier test 3D de 2015 ! Sauf que quand celui-ci touche le top-démo, cela ne refuse pas, surtout lorsque ce bonus vidéo 3D, appelé RUIN 3D (2011) est caché sur une galette Blu-ray d'une nouveauté sortie le 16 décembre aux US : "The Maze Runner", plus communément appelé le Labyrinthe dans nos contrées régionales. On suppose d'ailleurs que la même opération marketing sera de mise pour la sortie française annoncé au 18 février 2015.

lors qu'est-ce que c'est, ce Ruin 3D ? Le premier court d'animation 3D du réalisateur de The Maze Runner, Wes Bam, qui nous révèle avec cette production insolite qui a duré 6 mois (le studio de production s'appelle OddBall Animation) qu'il est féru de 3D stéréoscopique, et qu'il est en plus bourré de talent sur le sujet ! En gros il nous fait un cadeau d'une des plus belles courses-poursuites 3D de l'histoire des films d'animations, avec cette séquence de 7 minute d'une moto qui essaye d'échapper à des drones sur une route post-apocalyptique qui semble directement issue d'un Last Of Us PS4, ou de Je suis une légende ! Dans cette ville en proie à la jungle, tous les curseurs 3D vont être au taquet pour nos décoller la rétine. Des premiers travellings qui illustrent un effet de hauteur bluffant, notamment une vue extérieure au dessus d'un immeuble en friche de 30 étages, jusqu'aux séquences cultes de courses à ras de terre, avec une profondeur de champ délirante, on peut dire que tout participe à engendrer le réalisme maximal.

Mieux, la gamme de jaillissement s'illustre avec brio pendant ces séquences, avec une gamme top démo : du sol qui s'étire jusqu'au milieu de la pièce, aux milliers d'herbe qu'on traverse littéralement et qui viennent fouetter le canapé, la fumée au milieu de la pièce, avec des effets de projections cultes de tonnes de terre, poussière, flaque d'eau, etc... on dirait de nouveau encore une séquence tirée tout droit du célèbre jeu Motorstorm en 3D ! Même des séquences inédites finales vont encore prendre par surprise et révolutionner le style, avec des drones qui scannent l'environnement et des lasers qui sont directement dirigés vers le spectateur, avec l'illusion que tout le canapé est quadrillé de manière filaire en rouge !

Au final 8 petites minutes qui délivrent une course poursuite avec une gamme 3D incroyable proche d'un Transformers 4 3D, et qui donne envie irrémédiablement de la remettre 2-3 fois d’affilée ! Aux dernières nouvelles, Wes Bam aurait obtenu l'accord de la 20th Century Fox d'en produire le long métrage qui va avec ! On s'en réjouirait, car même le style graphique un peu japonisant fait penser à une séquence 3D tirée de Albator 3D ou d'un Metal Gear Solid ! Et là tout est dit sur le potentiel ! Un petit entracte rafraichissant qui permet de bien commencer l'année. La vidéo ci-dessous permet d'ailleurs de visualiser le court gratuitement, mais en 2D bien sûr ! Cadeau ! 
Franck L.

Les points forts (+)
    • Intensité de la 3D insolente sur le registre de la profondeur et du détachement
    • Profondeur de champ 3D verticale et horizontale exploitées au maximum (effet de hauteur 3D au top dans les travellings)
    • Pratiquement aucun flou sur les arrière-plans
    • Le détachement 3D incroyable lors des scrollings
    • De nombreux débordements d'écrans et jaillissements réguliers d’éléments ou personnages à plus de 1m-1m50 hors du mur (motos, drones, décors...)
    • Un festival d'effets de projections jusqu'au canapé (poussière, terre, étincelles, flaque d'eau...)
    • Quelques superbes effets de jaillissements permanents au milieu de la pièce : herbes, branches, fumées volumétriques, sol
    • Les lasers des drones qui sont dirigés vers le spectateur et scannent le canapé !
    • Le format quasi idéal de 1.78 pour profiter pleinement du spectacle

Les points faibles (-)
    • Quelques rares textures un peu floues
    • Manque une séquence de pluie pour parachever le tableau idyllique de cette 3D
    • Les jaillissements de moto auraient pu encore être plus intenses
    • C'est seulement un court-métrage de 8 minutes...On veut un film complet de cette qualité (une rumeur annonce que la 20th Century Fox aurait validé un long métrage sur cette démo...)





1.
2.
3.
4.


jeudi, janvier 01, 2015


1 Comments:

  • At 7:08 PM, Anonymous Alain Talma said…

    Bonjour.
    Merci beaucoup pour la réponse concernant "Gus petit oiseau, grand voyage".
    Le Blu-ray est donc 3D sans être mentionné sur la jaquette !
    D'où cette autre question : à votre connaissance, "Ruin" est-il en 3D (bien que non mentionné sur la jaquette) sur le Blu-ray FRANCAIS du "Labyrinthe" ?
    Cordialement,
    Alain Talma

     

Enregistrer un commentaire

<< Home

.