Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Le Monde magique d'Oz Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


CONCLUSION 3D :

Note
3,8/5
Bilan 3D :
Le Monde magique d'Oz Blu-ray 3D est arrivé très discrètement dans nos linéaires fin novembre. Était-ce mérité ? Oui et non ! Certes d'un côté on est très loin de la superproduction d'animation 3D, avec un sujet un peu 'hors mode', mais de l'autre on y trouve une technique 3D maîtrisée, qui sans jamais faire de coup d'éclat, fait son job correctement, et ne déçoit que très rarement. Ainsi au programme un effet de profondeur 3D plus qu'honorable, qu'on peut même qualifier de bon à très bon sur la moitié du film, avec une séparation souvent volontairement accentuée entre le premier plan, le plan principal à mi-distance, et l'arrière-plan. Mais sur l'autre moitié, on retombe juste dans le satisfaisant, car certains détachements, contours de décors ou personnages un peu approximatifs et moins précis, participent à une forme de dilution sur l'efficacité 3D. Ainsi certains plans 3D sembleront étrangement moins percutants, mais le bon et le moins bon s'enchainent toujours rapidement. En ce qui concerne les jaillissements, ils se montrent tantôt discrets, tantôt ponctuellement démonstratifs. Au menu principalement des débordements et quelques jaillissements permanents de bustes, décors ou personnages. Certains effets se montrent appuyés lorsque des bras sortent de plus de 2m, ou qu'un parterre de fleur et le sol s'affichent au milieu de la pièce. Des jaillissements permanents de lucioles / fées à plus de 2m viendront aussi égailler furtivement le visionnage. Au final une production assez solide, qui n'est top démo ni sur la profondeur 3D, ni sur les jaillissements, et qui mène sa barque tranquillement pendant 1H30 pour proposer une 3D simplement divertissante bien que passe-partout. 
Franck L.

Les points forts (+)
    • Une bonne profondeur 3D dans l'ensemble
    • Le détachement souvent très appuyé entre le premier plan, le plan de mi-distance et l'horizon
    • Quelques débordements d'écrans et jaillissements réguliers d’éléments ou personnages à plus de 1m (buste, décors,végétation…)
    • Quelques effets de jaillissements permanents très démonstratifs : des bras qui sortent de plus de 2m50, un sol avec des fleurs au milieu de la pièce...
    • Quelques effets de particules réussis (lucioles à 2m hors du cadre)
    • Le format quasi idéal de 1.78 pour profiter pleinement du spectacle

Les points faibles (-)
    • De très rares flous sur les arrières-plans (plans rapprochés)
    • Une certaine forme d'hétérogénéité sur la profondeur 3D parfois
    • Manque de jaillissements sur la durée (projection, jaillissements permanents etc...)
    • Le détachement 3D un peu fade selon les plans, qui parfois empêche la profondeur 3D de briller malgré l'absence de flou sur l'horizon




1.
2.
3.
4.


mardi, décembre 09, 2014


.