Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D sortis en 2014 : 9e place




9ème : DRAGON 2 3D







Note
5/5
Bilan 3D :
Dreamworks est assurément devenu au fil du temps le studio incontournable pour exploiter toutes les capacités de nos matériels 3D. Avec son dernier contenu exceptionnel incarné fièrement par le déjà culte M. Peabody & Sherman 3D, avec en arrière-plans 3 autres productions d'exception comme Madagascar 3 3D, Le Chat Potté 3D et Les 5 Légendes 3D, comment ne pas arriver à la déduction limpide, empirique et purement objective, que Dreamworks Studio maîtrise non seulement parfaitement son sujet, mais domine littéralement la catégorie des films d'animations 3D depuis maintenant 3 ans ! Il faut dire que l'enchainement est violent cette fois-ci, car nous n'avons pas encore eu le temps de nous remettre de la 3D exceptionnelle de M. Peabody 3D, et nous tombons sur ce Dragons 2 3D qui a également ses arguments pour nous séduire. Sans suspense la suite de cette désormais nouvelle franchise 3D est top démo sur toutes ses composantes. D'un côté le film éblouit avec une profondeur 3D d'une puissance rarement vue à date, profondeur 3D qui s'exprime en permanence aussi bien sur les plans panoramiques, plans larges, que les plans semi-larges et même rapprochés. Même les quelques séquences en pénombre forcent le respect avec un rendu 3D toujours punchy ! On ne pourra pas parler de profondeur 3D top démo sans révéler l’acolyte indispensable à toute profondeur 3D optimale : le détachement 3D. Il est irréprochable en toutes circonstances, précis comme une lame de scalpel qui détoure tous les éléments et chaque calque avec une précision chirurgicale, permettant une spatialisation 3D perçue toujours démoniaque et une séparation parfaite des éléments et des différents plans. En parallèle on a une gamme de jaillissements 3D classique mais parfaitement maîtrisée et exécutée, avec toute la panoplie qu'on est en droit d'attendre d'un produit 3D AAA. Outre les nombreux débordements et jaillissements permanents de décors et personnages, ce sont les vols de dragons eux-mêmes qui dégagent des effets 3D souvent top démo, avec une profusion de jaillissements avant, puis arrière de dragons qui semblent traverser la pièce furtivement dans un sens puis dans l'autre (de derrière le canapé vers l'avant de la salle) quand ce n'est pas par la voie latérale. Certes ces passages éclairs de dragons ne seront pas captés par tous les amateurs d'effets 3D, mais ils n'en demeurent pas moins nombreux et toujours très naturels dans leurs intégrations ! Les effets de projections sont bien présents également avec toutes sortes de particules et sorts de glace qui finissent presque sur le canapé. Enfin les effets météo sont de toute beauté, avec de nombreux passages avec de la neige et autres particules flottant au milieu de la pièce. Au final une profondeur 3D d'exception, soutenue par une gamme de jaillissements réaliste et jamais tape à l’œil, garantissant un visionnage 3D premium ! A mettre les yeux fermés aux pieds du sapin, en attendant de découvrir début décembre notre dossier 3D que la communauté Halluciner.fr attend le plus chaque année, le fameux TOP 20 des meilleurs Blu-ray 3D de l'année (2014 en l’occurrence), histoire de voir où ce Dragons 2 3D se place !
Franck L.

Les points forts (+)
    • Intensité de la 3D insolente sur le registre de la profondeur et du détachement
    • Profondeur de champ 3D verticale et horizontale exploitées au maximum
    • Pratiquement aucun flou sur les arrière-plans
    • Le détachement 3D incroyable lors de la plupart des séquences
    • Un festival de débordements d'écrans et jaillissements réguliers d’éléments ou personnages à plus de 1m-1m50 hors du mur (bustes, décors, dragons, etc…)
    • De nombreux effets de projections (débris, flèches, objets...)
    •Une profusion de  jaillissements permanents et de jaillissements arrière dragons qui traversent intégralement la pièce dans un sens, ou dans l'autre (avant/arrière ou arrière/avant)
    • Quelques effets météo au rendu 3D très réaliste (eau, neige, pluie, fumée…)

Les points faibles (-)
    • De très rares flous sur les arrières-plans (plans rapprochés)
    • Manque quelques séquences de jaillissements permanents de dragons au milieu de la pièce qui dureraient cette fois de longues secondes (et non 1-2 secondes)
    • Le format 2.40 toujours castrateur sur les débordements et jaillissements




1.
2.
3.
4.


dimanche, novembre 23, 2014


.