Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Rodencia dent de la princesse Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.





Note
4/5
Jaillissements :  
On se penche maintenant sur la gamme des jaillissements 3D dans le film.

La bonne nouvelle du film concerne son exploitation d'une des composantes essentielles du registre : les jaillissements permanents !

Cela commence au générique avec des feuilles d'arbres qui volent au vent et se dispersent délicatement dans la salle de projection.

Par la suite ce sont les décors et les personnages qui en bénéficient un maximum, pour le plaisir des fans de sorties d'écrans.

En effet les décors se retrouvent régulièrement étendus fortement hors de l'écran (parfois à plus de 2m hors du mur), avec par exemple des murs, des buissons, des rochers ou autres éléments qui semblent se continuer en plein milieu de la pièce.

L'effort a également été porté sur les personnages, dont les bustes sortent aussi généreusement hors du mur de projection, à 1m50 voire 2m dans notre salle de test.

En ce qui concerne toutes ses extensions naturelles hors du mur, on remarque qu'elles sont souvent exposées aux windows conflict dans la mesure où les éléments jaillissants dépassent souvent les bordures du cadre.

Cela n'empêche que ces sorties existent et sont parfaitement visibles pour l’œil averti. En parallèle on trouve à quelques reprises certains effets de projections, avec par exemple des pierres qui sont tirées vers le spectateur.

Les jaillissements permanents touchent aussi les armes ou les bras des héros, on pense notamment à de nombreuses sorties d'épées à 2m hors du mur, ou des bras tendus dirigés vers le canapé.

Pourtant ce ne sont pas ces éléments que nous allons finalement retenir comme effets 3D marquants : en effet ce film cache une séquence top démo !

Ainsi dans la 1ère partie, on a droit à une trainée lumineuse d'une fée en vol, avec du jaillissement permanent littéralement à 3m hors du mur, parfaitement centré, et pendant 30 secondes : un rendu 3D énorme !

Au final un registre de jaillissements qui aurait gagné à être étendu en 1.78, car il dispose une belle palette de jaillissements permanents, et ce pendant toute la durée du film.




1.
2.
3.
4.

jeudi, septembre 11, 2014


.