Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Need for Speed Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.





Note
4,4/5
Profondeur :  
Le premier coup d’œil va vers les qualités techniques de l'image : rien à signaler sur le sujet, car la palette de couleurs est chatoyante lorsqu'il le faut, les noirs et contrastes efficaces, et la luminosité satisfaisante sur la durée.

On se penche à présent sur l'effet de profondeur 3D. Les premières minutes nous rassurent immédiatement sur le sujet avec une profondeur 3D de  bonne intensité.

Encore plus rassurant demeure le rendu propre de cette 3D issue d'une conversion 3D : aucun problème de détourage à l'horizon, pas d'effets artificiels, tout sonne juste et vrai (les yeux de lynx pourront uniquement détecter à un endroit un mauvais détourage sur des lignes électriques sur un arrière-plan lors d'une course poursuite, une broutille ! )

Une heure passe et le constat est toujours très positif et l'arrivée du générique permet de dresser pour vous le bilan complet du film en la matière.

Commençons par les mini choses qui fâchent, mais légérement rassurez-vous : sur les plans rapprochés, on trouve de manière régulière un peu de flou sur les arrière-plans.

Heureusement que l'utilisation est homéopathique et que le montage est bien pensé et dynamique, car on a évité de trop s'attarder sur ces plans à la profondeur 3D ponctuellement dissoute.

On en trouve à de rares occasions sur quelques plans semi-larges, avec cet horizon voilé furtivement.

Pour le reste, c'est carton plein ! En effet le spectacle est de très grande qualité avec un détachement 3D efficace et stable dans la durée. Commençons par ce qui met une jolie claque 3D dans ce film : les courses poursuites et scènes en voiture !

Autant être franc, les séquences à bord des supercars proposent une profondeur 3D souvent optimale, avec un horizon net et précis qui semble se poursuivre sur 1 kilomètre !

C'est simple, tous ces plans et séquences 3D de démonstration nous ont inévitablement fait penser à un jeu de course PC en 3D Vision où l'on a réglé manuellement la profondeur 3D au maximum ! Top !

Ainsi les caméras embarquées donnent une bonne spatialisation 3D réaliste dans le cockpit, avec un volant bien détaché, et une vue capot qui enchaine sur un horizon qui se projette très loin !

Cela revient également à dire sans surprise que les plans aériens ou panoramiques sont quasi systématiquement réussis, à l'exception de certains passages de nouveau floutés.

Les séquences en intérieur se montrent globalement satisfaisantes, et une fois de plus ce sont les environnements larges comme les hangars qui permettent de placer un maximum de plans larges matérialisés mécaniquement par une 3D réussie.

En revanche les petits environnements cloisonnés ne profitent parfois que d'un volume 3D moyen.

A noter enfin quelques plans énormes sur l'effet de hauteur et de vertige 3D, lors du passage de la voiture volante avec vue du pare-brise dans le vide !

Au final une réussite incontestable sur l'effet de profondeur 3D sur les environnements extérieurs, avec la note maximale qui échappe à cause de quelques maudits flous d'arrière-plans lors des plans serrés !



1.
2.
3.
4.

samedi, juillet 19, 2014


0 Comments:

<< Home

.