Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test Europa Report Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.



Bilan 3D :
Europa Report a su se faire remarquer à sa sortie au cinéma en version 2D grâce à un traitement assez réaliste à la fois de l'environnement spatial et de l'aventure de type lunaire. Ok on reste loin du chef d’œuvre Gravity, mais certains éléments s'y montrent néanmoins très satisfaisants. Venant d'ailleurs de sortir le 31 janvier uniquement en Blu-ray 2D sur la France, nous ne nous étions absolument pas intéressés à cette improbable conversion 3D allemande sortie uniquement en Allemagne en fin d'année ! Un pléonasme ? Militant actif contre ces scandaleux ersatz de conversions 3D dont le marché du Blu-ray 3D allemand regorge, Halluciner.fr prend exceptionnellement le temps d'en parcourir 2 ou 3 dans l'année, histoire de constater que ce fléau marketing sévit toujours dans ces contrées reculées. De plus, vous avez été nombreux à nous solliciter par mail concernant cet Europa Report Blu-ray 3D .DE, pour nous demander via un test officiel de confirmer le statut de ce Blu-ray 3D et si nécessaire de re-dénoncer une fois de plus cette pratique commerciale sans scrupule qui gangrène l'image de nos contenus 3D préférés. Alors sans aucune surprise sur le contenu, nous confirmons que si ce Blu-ray 3D n'est disponible qu'en import, et qu'il n'a pas franchi la frontière française du référencement, c'est grâce heureusement à nos éditeurs et distributeurs français qui effectuent à priori un filtre efficace, car la valeur ajoutée d'une telle conversion 3D digne de la fonction de conversion 2D-3D de n'importe quelle TV 3D, tend vers le néant absolu. En effet l'effet de profondeur 3D se montre calamiteux, à mi chemin entre pauvre effet de profondeur 3D et mauvais rendu 3D truffé de bugs de positionnements 3D, de détourages 3D, de perspectives 3D, avec en permanence des erreurs de positionnements spatiaux (un élément sensé être derrière un objet, qui s'affiche pourtant devant celui-ci), occasionnant un malaise visuel incroyable qui conduit directement à la case mal au crane après 10 minutes de visionnage. Pour le registre des jaillissements, faut-il vraiment en parler, c'est trou noir sidéral car aucun effet 3D ne mettra en scène de jaillissements, ni même de débordements. Europa Report témoigne une fois de plus d'une conversion 3D calamiteuse (cf FAKE), reine de l'anti-matière 3D, qui reflète malheureusement bien le marché allemand où les conversions 3D marketing faites à l'arrache avec un logiciel grand-public gangrènent la catégorie 3D dans son ensemble et sont un affront à tous les vrais titres 3D de très bonne qualité sortis en parallèle. Dommage car la thématique spatiale était prometteuse. Rassurez-vous : c'est un mal pour un bien, car le chef d'oeuvre de l'année 2014 arrive : Gravity 3D !
Franck L.

LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

Pas vraiment de qualité 3D dans ce film, hélas !
Amusant à recommander à un ami pour le 1er avril !












Une conversion 3D complétement ratée pour la France, mais très réussie pour l'Allemagne
Un très mauvais effet de profondeur 3D (intensité, rendu, bugs)
Aucun effet de jaillissements / débordements 3D
Un mal au crane inévitable après 10 minutes  






1.
2.
3.
4.

lundi, février 03, 2014


.