Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Metallica : Through the Never Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.



Jaillissements : 
Après avoir passé en revue l'effet de profondeur 3D constaté sur la durée, on s'intéresse maintenant à qualifier les effets du registre de jaillissements.

Assez rapidement, le positionnement du film laisse éclater un bon niveau de débordements 3D et de jaillissements permanents hors du cadre.

Des premières minutes avec quelques éléments qui sortent de 50 cm hors du mur, on arrive rapidement à profiter de vrais jaillissements permanents de plus de 1m hors du mur : la mise en scène propose l'arrivée d'un véhicule qui freine, et dont le capot sort intégralement hors de l'écran.

Ensuite de manière systématique, chaque travelling ou plan semi-large qui englobe la batterie sur scène la fait jaillir généreusement à plus de 1m hors du mur de projection.

Dans la même lignée, les gros plans sont souvent prétexte à pousser les manches des guitares du groupe à pointer généreusement en dehors de l'image vers le spectateur.

Plus tard à plusieurs reprises, on aura droit à quelques légers effets de projections de verre ou de particules lors de certains événements ou accidents de la partie aventure.

On appréciera aussi le jeu des lasers qui ont parfois également vocation à déborder hors du cadre, tout comme parfois certaines fumées.

Enfin de nombreux jaillissements de spectateurs de premiers plans, bras levés, bustes, donneront souvent l'impression d'être présent ponctuellement au milieu de la scène.

1.
2.
3.
4.

jeudi, janvier 30, 2014


.