Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test La Crypte du Dragon Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.



Bilan 3D :  
La Crypte du Dragon 3D propose une captation 3D assez impressionnante dans l'ensemble, et dispose en premier atout d'une profondeur 3D qui exploite vraiment la beauté des paysages traversés lors de l'aventure. Au programme profondeur et horizon 3D de folie sur les environnements extérieurs (jungle, déplacement à l'aide d'embarcation sur le fleuve, berges du rivage etc...), avec à de rares occasions quelques rapides flous qui jouent les mini rabat-joies. Littéralement bluffante sur les environnements intérieurs lumineux et les extérieurs de jour, la profondeur et le détachement 3D quitte ponctuellement l'excellence pour osciller  entre le satisfaisant et le bon lors des séquences nocturnes à mi-film ou lors du dernier acte dans la fameuse crypte. On notera que sur l'ensemble de l'exercice, le détachement 3D fait efficacement son travail pour amplifier le rendu 3D et assurer une bonne spatialisation 3D. En parallèle, le registre des jaillissements joue à la fois la carte de l'intensité moyenne, et de l'omniprésence, puisque le film dispose d'une gamme impressionnante sur la durée de débordements 3D et jaillissements permanents intégrés de manière très naturelle et soft à l'aventure. Ainsi tout a vocation à dépasser de 1m hors de l'écran, des décors, meubles tables, arbres, végétation, barque, aux bustes de personnages qui également s'affichent souvent généreusement hors de l'écran. Dans le dernier acte on jouira même de jolis jaillissements permanents de presque 2m hors du mur avec une créature qui joue le jeu du jaillissement, tout comme les armes à feu qui s'étirent également hors de l'écran. Au final un spectacle 3D bien exécuté, qui avec une optimisation sur les source d'éclairage dans les séquences sombres, pouvait décrocher facilement un 4,5/5 en note finale 3D. Il manque aussi des effets de projections pour renforcer le dynamisme 3D ; idem, une bonne vieille séquence de jaillissements permanents de pluie équatoriale, absente du package final, aurait idéalement complété cette jolie palette 3D. Dommage !
Franck L.

LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

Un effet de profondeur 3D bon dans l'ensemble
Des séquences en plans larges et panoramiques qui proposent souvent une excellente profondeur 3D et un détachement 3D impressionant 
D'innombrables débordements 3D et jaillissements permanents légers de décors (arbres, branches), objets (meubles, barque) et de personnages (bustes, têtes etc...) de 50 cm à 1m hors du mur
Quelques très bons jaillissements de tête de la créature à plus de 2m hors du mur


De rares séquences avec une profondeur 3D amoindrie
Quelques plans ponctuels avec du flou sur les arrière-plans
Le format en 2.35 qui sabote un peu les jaillissements permanents de bustes des héros, et de la tête de la créature (windows conflicts)
La quasi absence d'effets de projection, et l'absence d'effets météo 3D





 


1.
2.
3.
4.

mardi, janvier 21, 2014


.