Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D jaillissements 2013 inclus : 17e place




17ème : BEST OF 3D




Tableau des évaluations techniques "Jaillissements" 3D :
DébordementsJaillissements
permanents
Jaillissements
permanents
Jaillissements
permanents
ProjectionsProjectionsNote totale
Note débordementsNb de jaillissements
permanents
Intensité moyenneIntensité maximaleNb de projectionsQualité moyenne
4/54,5/54/54/52/54/523,5/30
>>>Voir le glossaire technique 3D<<<

Jaillissements :
Dans la mesure où ce Blu-ray 3D est une compilation de 14 épisodes de démonstration 3D, Halluciner.fr vous propose en détails ci-dessous les points marquants de chacun d'entre eux concernant les jaillissements 3D :

Episode 1:
Le top démo de la sélection en matière d'effets de projection vers le spectateur : on assiste dans ce petit film d'animation à une profusion de jaillissements d'objets et éléments en direction du canapé. Réalisme assuré, et sensations garanties car à chaque fois on se surprend à esquiver de la tête !

Episode 2:
Cet épisode est lui aussi un top démo de la compilation sur un autre registre d'effets 3D : les jaillissements permanents. Cette course folle à mi-chemin entre Star Wars racers et Wipe-out met en scène des jaillissements permanents de fou à 3 mètres hors du mur de projection. Accrochez-vous, les séquences avec les vaisseaux journalistes en début et fin de séquences arrachent la vue de par leur proximité !

Episode 3:
Des jaillissements permanents assez soft dans l'ensemble, comprenez des planètes qui sortent au mieux à moitié de l'écran, cad des jaillissements permanents de 1m hors du mur. Idem lors des séquences centrées sur les nébuleuses ou autres effets de particules. C'est plutôt la profondeur 3D qui tire son épingle du jeu dans cet épisode.

Episode 4:
Un festival de jaillissements permanents de poissons, planctons et autres particules. En raison de la durée trop longue de cet épisode (30 minutes vs 4 minutes en moyenne pour les autres épisodes), fatalement on finit par se lasser un peu, surtout que certains passages ont un rendu 3D un peu moins sophistiqué et/ou moins intense.

Episode 5:
L'un des top démo de la compilation sur les jaillissements permanents : en plus d'une image d'une beauté 3D à tomber à la renverse, accompagnée d'un des plus forts détachements 3D constatés à ce jour, cet épisode propose des jaillissements permanents stupéfiants avec un cadrage idéal : cela va des poissons à 2m hors du mur, au plancton au milieu de la pièce, jusqu'à une caractéristique 3D rare à ce jour : des plongeurs filmés en jaillissements permanents au milieu de la pièce, parfaitement cadrés sans windows conflicts, de face puis de derrière avec les palmes sortant de plusieurs mètres ! Un rendu 3D exceptionnel pour quelques minutes d'une intensité jouissive !

Episode 6:
Un épisode qui s'illustre également avec de nombreux jaillissements permanents de sols qui s'étirent jusqu'au milieu de la pièce, rendant encore plus cultes ces paysages extérieurs de canyons à la profondeur 3D déjà insondable, et étirant au maximum toutes les gammes de parallaxes appliquées aux décors.

Episode 7:
Comme pour l'épisode 6, ce sont uniquement des jaillissements permanents de décors qui se manifestent : ce sont moins les sols cette-fois qui s'étirent, mais plutôt les statues et autres roches qui viennent s'introduire plus ou moins significativement dans la pièce de visionnage.

Episode 8:
Le registre du jaillissement n'est pratiquement pas représenté dans cet épisode, qui semble essayer de se concentrer à la base sur celui de la profondeur 3D.

Episode 9:
Quelques petits passages très réussis, comme celui de cette fille qui souffle dans un serpentin qui s'étire à 1m50 hors du mur. On aura aussi de rapides jaillissements permanents sur certains éléments.

Episode 10:
Tout comme pour la profondeur 3D, cet épisode qui remporte la palme du jeu "cherchez l'intrus", fait l'impasse également sur les effets de jaillissements et confirme son statut de maillon faible de la compilation. Son thème (voir section profondeur 3D) laisse de glace également !

Episode 11:
Ce superbe spectacle 3D qui vous met au premier rang d'un spectacle de pyrotechnie met en scène de superbes jaillissements permanents de feu d'artifice au milieu de la pièce. On est bluffé de voir les cadrages optimaux, avec un détachement 3D et un niveau de détail exceptionnel lorsque chaque feu finit sa course progressivement vers le milieu de la pièce. Les fumées volumétriques 3D stagnantes finiront de vous achever par leur réalisme insensé !

Episode 12:
De nouveau, ce court métrage ne s'illustre pas vraiment dans la catégorie, avec une quasi absence de jaillissements significatifs. Next !

Episode 13:
De superbes jaillissements permanents et effets de projections d'eau lors de ce long chapitre dédié au surf sur les vagues les plus extrêmes de la planète. On appréciera fortement les séquences de jaillissements permanents de plans d'eau qui s'étendent généreusement hors du mur !

Episode 14:
Vraisemblablement l'une des révélations 3D de cette compilation sur le registre des jaillissements permanents : cette escalade de montagne est filmée en vue subjective et propose un rendu 3D littéralement révolutionnaire, en filmant en jaillissement permanent les membres du grimpeur. En fait ce n'est plus le grimpeur qui fait l'ascension, mais vous, et les différents plans avec des bras et des jambes sortant de 2m hors du mur, associés à un effet de vertige 3D top démo, donnent le sensation troublante que vous êtes vous-mêmes en train de gravir les différentes sections de la montagne ! Le goût et l'illusion du danger sans les risques en somme !

>VOIR LE TEST 3D COMPLET



jeudi, janvier 23, 2014


.