Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test The Snow Queen Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.



Bilan 3D :  
Jusqu'à présent, la Russie ne s'est pas illustrée avec succès dans les productions 3D, et une certaine méfiance était de mise avant de lancer la projection 3D de cette nouvelle tentative 3D made in Russia ! Et la claque n'en sera que plus grande, car sans attendre véritablement quoi que ce soit de ce film d'animation, l'appréciation subjective frileuse de départ laissera sa place, minute après minute, à une évaluation objective qui se place immédiatement dans le satisfaisant, puis après quelques minutes même dans le bon car oui, ce film d'animation possède indéniablement un bon rendu 3D sur ses différentes composantes. Avec une profondeur 3D efficace et de bonne intensité sur la durée, on profitera d'une appréciation 3D régulièrement juste sur les distances de fond avec les arrière-plans, tout comme on aura un détachement 3D efficace entre les différents calques. A quelques reprises la profondeur 3D se fera un peu plus douce, mais rien de très alarmant dans le fond au regard de la concurrence. On applaudira en revanche devant un effet quasi inédit de poussière flottante ambiante sur de longues minutes dans le film (le premier film 3D à l'avoir mis en scène fut Abraham Lincoln 3D), avec une modélisation 3D assez impressionnante, car ces particules qui tournent sur elles-mêmes et flottent partout à différents niveaux de profondeur dans la scène, accrochent et reflètent la lumière de manière variable chaque seconde, donnant un cachet assez exceptionnel à l'ensemble avec une impression de réalisme bluffant. De même en matière de jaillissements, le film s'illustre avec brio, avec une composante exploitée à merveille, et dont la parfaite maîtrise hisse ce film dans les meilleurs du genre sur un type d'effets 3D particuliers : les effets météo 3D. En effet, avec une thématique prometteuse de neige (cf titre), on profite régulièrement de superbes jaillissements permanents de flocons au milieu de la pièce, avec un traitement graphique très réaliste. En support on aura aussi de nombreux débordements et jaillissements permanents d'éléments de décors et de personnages à plus de 1m hors du mur de projection (têtes, arme pointée vers le canapé, lampes etc...). Enfin de nombreux effets de projection de neige vers le spectateur seront mis en scène dans les scènes d'action pour parachever la thématique 3D hivernale de l'histoire. Au final une franche réussite, qui ne démérite pas avec un 4/5 en note globale 3D et qui avec une profondeur 3D accentuée sur certaines séquences et une présence renforcée des jaillissements permanents sur la durée aurait pu décrocher très facilement un 4,5/5.
Franck L.

LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

Un effet de profondeur 3D bon dans l'ensemble
Quelques panoramiques ou vues d’ensemble avec une très bonne profondeur 3D
Le détachement 3D se montre très efficace (mention spéciale pour des effets de poussières 3D flottantes assez exceptionnels sur la durée)
De nombreux débordements et jaillissements permanents d'objets, éléments de décors, ou personnages (bustes, bras à 1m hors du mur)
De superbes séquences  de jaillissements permanents d’éléments météo : neige, flocons, tempête de neige qui s'abat sur la pièce avec vent variable...(plus de 20 minutes)
De nombreux effets de projection de neige vers la caméra


 
L'effet de profondeur 3D qui fait ponctuellement l'objet d’une baisse d’intensité
Les rares passages sombres qui nuisent à la lisibilité 3D
Manque un peu de jaillissements à certains endroits du film : une meilleure répartition des effets 3D aurait été possible




















1.
2.
3.
4.

mercredi, décembre 11, 2013


.