Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Battle of the Year Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.



Bilan 3D :  
Catégorie dominée largement par la série phare "Sexy Dance 3D", en particulier par le très bon Sexy Dance 4 3D, Battle of the Year 3D tente sa percée en cette fin d'année avec une nouvelle captation en 3D native ! Quid du résultat ? De la belle ouvrage, enfin sur une partie de sa composante 3D. En effet, l'effet de profondeur 3D sent bon régulièrement le top démo dans ce film, avec une intensité variant entre le très bon et l'excellent, c'est dire la réussite de ce film. Quels que soient les environnements hébergeant les scènes du film, intérieur ou extérieur, tout expose une profondeur 3D ultra satisfaisante en toutes circonstances. Les horizons sont dégagés au possible, les abus de flou sur les arrière-plans sont presque aux abonnés absents, et même les séquences sombres tirent brillamment leurs épingles du jeu. A de rares reprises cette superbe profondeur 3D se montrera un peu moins démonstrative, tandis que le détachement 3D se révèlera dans l'ensemble de très bon niveau également, signifiant que la perception des distances est toujours très naturelle entre chaque personnage, élément de décor et objet. Mentions spéciales pour les panoramiques dans le ciel d'un côté, et les innombrables plans large lors des chorégraphies qui donnent littéralement l'impression de faire partie du staff technique autour de la piste de danse. Quid des jaillissements ? Une peau de chagrin ! C'est ici que le registre 3D du film va décevoir son audience, car il n'y pratiquement rien à répertorier sur les 1h50 du film. En se faisant violence pour extraire de rares éléments constatés, on pourra dire que parfois, de rares effets de débordements s'affichent, et à 3 ou 4 reprises même des effets de jaillissements permanents de bras, main et jambes à plus de 1m hors du mur de projection : 30 secondes maximum de jaillissements sur 1h50, voilà un ratio d'efficacité bien loupé en la matière, d'autant plus que la concurrence a toujours su placer quelques minutes de jaillissements permanents de particules top démo sur la durée du film pour contenter les amateurs du registre. N'en demeure pas moins au final que ce Battle of the Year 3D est une très bonne surprise, portée uniquement par une profondeur 3D magistrale qui fera de votre mur ou écran de projection une fenêtre transparente ouverte sur l'univers réaliste du film.

 
Franck L.

LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

Un effet de profondeur 3D très bon dans l'ensemble
Quelques panoramiques ou plans larges avec une profondeur 3D excellente
Le détachement 3D se montre très efficace sur la durée
Le format d'image royal : 1.85




L'effet de profondeur 3D qui fait ponctuellement l'objet d’une insignifiante baisse d’intensité
Quelques passages un peu sombres au niveau lisibilité
L'absence totale de débordements et jaillissements 3D dans le film






1.
2.
3.
4.

jeudi, décembre 26, 2013


.