Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D sortis en novembre : 5e




5ème : PLANES 3D




Image & Profondeur : 
Jaillissements : 
Bilan 3D : 

BILAN 3D :
Planes 3D arrive dans une période chargée en nouveautés sur la catégorie film d’animation 3D, et a la lourde responsabilité de reprendre le flambeau tenu jusqu’alors par la franchise Cars pour le studio Pixar. L’accueil à lui est réserver est digne d’une standing ovation sur l’un des 2 registres d’effets 3D, tandis que pour le second vous serez amenés à peut-être exprimer un profond « bouh ! ». Alors verdict sur les réussites et les déceptions qui cohabitent en son sein ? Vous aurez deviné sans mal que c’est la profondeur 3D qui fait de nouveau le show dans un dessin animé Pixar, avec un nombre incroyable de séquences top démo dans la discipline. Il faut dire qu’avec un cahier des charges lié à l’aviation, il aurait été désolant de ne pas exploiter tout le potentiel 3D de ces arènes 3D infinies, ayant la matière à exprimer le volume 3D tel qu’on en rêve. Et c’est chose faite, car, à côté des séquences au sol avec une profondeur 3D très efficace, mais assez traditionnelles en fin de compte comparativement aux tops de la concurrence, on trouve en revanche des scènes 3D exceptionnelles lors des innombrables séquences en vol de dusty et de ses comparses. On jubilera devant l’incroyable sens du volume et d’espace 3D qui se dégagent lors des déplacements aériens et autres travellings associés, avec un détachement 3D délirant appliqué sur l’avion principal cadré, lui donnant un relief presque surréaliste au milieu des décors et autres nuages traversés, aussi bien de jour que de nuit. Effet de hauteur 3D, effet d’espace 3D, effet de distance 3D, relief et détachement aiguisés au scalpel, de nuit comme de jour, comment ne pas s’émerveiller par moment devant certaines séquences de vol qui sentent bon le top démo. Ok certaines séquences affichent un rendu 3D un peu plus comprimé, la faute à certains arrière-plans qui héritent parfois d’un design un peu fade ou minimaliste, et/ou aux couleurs un peu délavée, mais se bloquer sur ces rares séquences ne rendrait pas justice à l’énorme travail du studio sur l’effet de profondeur 3D appliqué au global sur tout le film. A côté de cette spatialisation souvent top démo, se cache des effets de jaillissements à la limite de la visibilité. Et c’est bien sur ce registre que le bât blesse, car la gamme de jaillissements est réduite à sa plus simple expression dans le film. Au programme quelques débordements furtifs d’avions, à de très rares moments on pourra presque considérer avoir vu des timides et furtifs jaillissements avant puis arrière d’avions dans la pièce, mais avec une intensité 3D tellement peu marquée qu’on aura juste après l’impression d’avoir rêvé ces séquences de sorties d’écran 3D. Le film est sauvé du naufrage in extremis grâce à une poignée de séquences très réussies, à grand renfort d’effets classiques de météo en 3D. Ainsi 2 séquences de vol en mer au dessus de la tempête permettront d’admirer de superbes jaillissements permanents de pluie partout dans la pièce. Plus tard une séquence viendra mettre en scène des cotillons à 1m50 hors du mur. Enfin quelques effets de nuages volumétriques 3D viendront compléter quelques rares séquences réussies de projection d’eau et de débris vers la caméra. Quel dommage de ne pas avoir tiré profit également des jaillissements permanents des avions comme dans l’exceptionnel IMAX Avions de Légendes 3D pour donner la chance à Planes de rentrer dans la légende au niveau de sa gamme 3D complète. Au final une démonstration magistrale de la profondeur et hauteur 3D, mais hélas également un exploitation minimaliste des jaillissements, qui cache certainement un cahier des charges d’effets 3D volontairement soft pour le très jeune public, (ceux-ci constituant clairement le cœur de cible du produit), qui vient impacter finalement la note globale 3D d’un demi point pour lui octroyer finalement une note finale de 4,5/5.  Cela n’empêche pas Planes 3D d’être un très bon produit 3D, qui selon vos attentes et niveaux d’exigence en matière de 3D, complétera probablement plutôt bien votre collection d’animation 3D.
Franck L.

LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

Un effet de profondeur 3D excellent sur la durée du film
La quasi-totalité des séquences aériennes avec une excellente profondeur 3D et hauteur 3D / les séquences au sol avec une profondeur 3D souvent de très bon niveau
2-3 superbes jaillissements permanents de particules : pluie qui s’abat au milieu de la pièce, cotillons qui sortent de 1m50 hors du mur
De rares débordements et très rares jaillissements permanents furtifs d'avions hors du mur
De rares effets de projection très réussis : eau, débris…


Certains arrière-plans un peu ternes et/ou aux couleurs délavées
La profondeur 3D qui se montre parfois en baisse à cause de certains arrière-plans trop ternes ou pas suffisamment détachés
Un énorme manque de jaillissements d’avions compte tenus de l’heure de film qui se déroule dans les airs et des cadrages d’origine qui auraient permis de pousser sans difficulté les parallaxes…






>VOIR LE TEST COMPLET
1.
2.
3.
4.



dimanche, décembre 08, 2013


.