Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Massacre Tronçonneuse 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.



Image & profondeur :
Le début du visionnage est plutôt efficace sur les gammes de couleurs malgré le filtre teinté caractéristique que l'on retrouve depuis les derniers remake récents de la franchise, les noirs sont profonds dans l'ensemble malgré quelques rares scènes où ils virent un peu au gris, les contrastes de très bon niveau également (voire même souvent un peu excessifs de jour avec des niveaux de blanc en surexpo), et une luminosité par contre parfois un peu insuffisante sur de nombreuses séquences de nuit.

En ce qui concerne l'effet de profondeur 3D, il se montre globalement de bonne qualité, et le constat sera confirmé sur la suite du visionnage.

En effet l'environnement de début de film se situe de jour, et on peut immédiatement apprécier un très bon effet de volume général, une bonne spatialisation sur l'ensemble des éléments de la scène.

On appréciera d'ailleurs des plans qui se montrent même excellents comme les travellings aériens dans le parc de la demeure qui donnent un vrai panorama 3D sur les décors et les personnages qui y évoluent.

Les séquences en intérieur bénéficient également d'un bon niveau de profondeur, mais également d'un bon détachement 3D entre les objets de décors, et ce dans les environnements lumineux. On aura même de nombreuses séquences avec une très bonne profondeur 3D.

En revanche le niveau est un peu plus hétérogène en ce qui concerne la profondeur 3D sur les séquences sombres : la luminosité se montre parfois insuffisante ce qui absorbe tout effet de relief et efface les notions de distances.

Ce qui est étrange, c'est qu'autant une bonne moitié des séquences dans le noir se montre plate, autant l'autre moitié est d'un niveau de profondeur 3D un peu plus honorable, et parfois même réellement efficace.

On notera tout de même que les séquences les plus décevantes sur l'effet de profondeur et de détachement 3D se situent principalement dans le cellier (sous-sol de la demeure) où la visibilité est souvent un peu limite.

Mais sur l'ensemble du film, le niveau de profondeur 3D perçu demeure néanmoins bon, et ce grâce à de nombreux plans de très bonne intensité 3D qui remontent la moyenne.

1.
2.
3.
4.

vendredi, mai 17, 2013


.