Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test Titanic Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.



Bilan 3D :
James Cameron a de nouveau exploité sa pierre philosophale tridimensionnelle : chaque film qu'il touche en 3D se transforme en Or ! Chef de file d'une 3D douce mais incroyablement immersive, Cameron réussit l'exploit avec la conversion 3D la plus réussie de l'histoire du blu-ray 3D, et propose un rendu qu'on n'avait pas cotoyé depuis Avatar 3D. Titanic 3D impose une perception de profondeur de référence, un traitement du débordement optimal, rendant l'environnement du paquebot ultra réaliste et vivant ! Jamais vous n'aurez eu autant l'impression de voyager à bord du plus célèbre insubmersible,  de partager les émotions fortes et variées des héros, de ressentir l'horreur des événements, et au final, de tenter d'échapper aux multiples noyades scénarisées (excepté dans Sanctum 3D). Un must à posséder pour tout amateur de 3D, qui soulèvera de nouveau la polémique sur la nécessité actuelle d'une 3D native, au vue de l'excellente dernière copie convertie de Marvel dans Avengers 3D.
Franck L.


LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

La conversion 3D la plus réussie de l'histoire du blu-ray 3D
Une perception de profondeur de référence
La sensation de hauteur lors des nombreux points de vue de caméra en plongée
Un traitement du débordement optimal
Un très bon niveau de débordement constant, voire parfois de jaillissement permanent (buste en 1er plan qui s'affiche parfois généreusement hors du mur)
Quelques effets de jaillissements permanents de particules réussis: 
bulles d'air, vagues, pluie, étincelles au milieu de la pièce dans le final
L'impression de voyager à bord du plus célèbre insubmersible et de se noyer aux côtés des passagers
 
Quelques arrières plans encore floutés pour forcer le focus sur des éléments de premier plan, un peu trop souvent sur les scènes documentaires du début et fin de film, mais aussi assez régulièrement dans le film, mais toujours de manière douce et assez discrète
Manque de netteté par moment sur les éléments en débordements voire jaillissements permanents (Coeur de L'Océan ou certains bustes de 1er plan affichés hors du mur)













VOIR TOUS LES TESTS DE BLU-RAY 3D PAR CATEGORIE :

1.
2.
3.
4.

samedi, mars 16, 2013


.