Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Niko le petit renne 2 Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.



Bilan 3D :  
Inconnu au bataillon, Niko le petit renne 2 3D débarque dans nos univers 3D avec un rendu 3D très hétérogène voire même assez original, qui plaira à certains, et sera fortement décrié par d'autres. En effet ce film souffre d'un effet de profondeur minimaliste sur l'ensemble de la narration, la faute à des arrière-plans simplistes et délavés, à des textures de fond désaturées et à une intensité de la profondeur 3D souvent insuffisante. On notera tout de même quelques séquences où la profondeur 3D se montre convenable, voire éventuellement convaincante lors de certaines séquences aériennes. Parallèlement à cette expérience 3D qui vire presque au visionnage 2D, le film sort le grand jeu sur le registre des débordements et jaillissements permanents. En effet, avec un casting de rennes et oiseaux, autant d'animaux étant capable de voler pour se déplacer, le film ne perd pas une occasion de les afficher en jaillissements permanents sur de longues secondes, séquences où on les voit voler littéralement à 1 voire 2 mètres hors du mur de visionnage dans notre salle de test 3D. Même lors des phases statiques, la production a visiblement pris plaisir à essayer de placer un maximum de cadrages excessifs faisant sortir de 1,50 à 2 mètres hors du cadre les visages, cornes, têtes et becs de nos protagonistes : une franche réussite ! On aura aussi une petite séquence de jaillissement permanent de neige et flocons dans une traitement par contre un peu timide qui ne viendra pas concurrencer les séquences équivalentes chez les leaders de la concurrence. Il manque à l'appel par contre des jaillissements de type projection, qu'on aurait bien vu se placer à certains endroits, mais on se consolera avec quelques jaillissements arrières réussis avec des oiseaux ou rennes qui semblent traverser la pièce en provenant de derrière le canapé. Au final une petite production hétérogène qui souffle le chaud et le froid sur sa 3D, mais dont certains effets 3D réussis méritent le détour si vous êtes capables de fermer les yeux au même moment sur les autres défauts affichés en parallèle. Avec une meilleure profondeur, c'était le 4/5 assuré sans aucune difficulté.
Franck L.

LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

Un effet de profondeur 3D convenable par moment
Une profondeur 3D convaincante lors de certains séquences aériennes
Beaucoup d'effets de jaillissements permanents très réussis (bustes, becs, cornes à 1,50m voire 2m hors du cadre)
Des personnages qui volent en jaillissement permanent de 1m à 2m hors du mur de projection (renne, oiseaux...)
• Un bon format d'image : 1.85


Une profondeur 3D clairement décevante sur la durée
Des arrière-plans complétement délavés, ternes en extérieur mais aussi en intérieur qui tendent à disparaitre pour un rendu presque 2D
Pas d'effets de jaillissements de type projection 3D










1.
2.
3.
4.

samedi, mars 30, 2013


.