Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test Nemo Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.



Image & profondeur :
Les premières images révèlent une palette de couleurs enchanteresse, un contraste incroyable, et une luminosité à toute épreuve. Cet équilibre parfait sur toutes ces composantes permet un rendu d'image magnifique que l'on retrouve dans les meilleurs dessins-animés sortis cette année. On admirera aussi le rendu des poissons dont le passage à la 3D a permis de peaufiné la finesse des contours et des textures.

En ce qui concerne le rendu technique de la profondeur 3D, il se révèle incroyable dès les premières minutes de visionnage. Les séquences sous-marines constituent une grande partie des décors de l'histoire, et la qualité des arrières plans lors des innombrables séquences sous l'eau et autres travelings lors des scènes d'actions fait sensation, permettant à la profondeur 3D de s'exprimer à volonté dans des horizons sans fond. 

La richesse et la densité des éléments de décors présents sur tous les plans intermédiaires permettent de donner une superbe dimension de volume 3D à chaque scène. C'est d'autant plus remarquable que l'autre aspect technique de renfort pour la profondeur, le détachement 3D, est lui aussi d'exception.

En effet la perception 3D de chaque scène permet en permanence une représentation spatialisée naturelle et hautement réaliste de la position de chaque algue, rocher, poisson et autres objets au sein des scènes. L'océan s'affiche ainsi vraiment comme une étendue qui s'étire à perte d'horizon avec une profondeur ahurissante !

Rares et ponctuels demeurent les recours à quelques flous sur certains arrières-plans ou éléments de décors, l'ensemble du film bénéficiant toujours d'une finesse de point et d'une netteté sidérante.

Ainsi la profondeur affichée et le détachement 3D appliqué sont sans difficulté du niveau du ténor du genre, Samy 3D, avec souvent mêmes quelques séquences 3D à l'avantage de Nemo 3D, concernant la profondeur et le détachement !

1.
2.
3.
4.

samedi, mars 16, 2013


.