Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Deep Water Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.



Bilan 3D :
Pour être honnête, nous avons affaire avec Deep Water 3D au parfait Nanar du genre horreur : histoire prévisible, acteurs asiatiques très peu convaincants, dialogues parfois ridicules, et rendu 3D pour un monstre géant qui manque vraiment de réalisme, rappelant parfois l'ère révolu de l'effet 'carton pâte'. Pourtant à côté de cela, on a droit à un film au rendu 3D plutôt convaincant, avec des effets 3D parfois plaisants. Le film se dote d'une profondeur hétérogène qui tantôt sonne fausse, truquée, semi-plate et visuellement incommodante (le même défaut que l'on retrouve sur la conversion 3D I,Robot 3D), avec quelques artefacts lumineux, tantôt impressionne ponctuellement par l'excellente perception des volumes, des distances, des hauteurs et du détachement entre les personnages. Deep Water 3D se distingue plus facilement sur le registre des jaillissements, avec un niveau permament de débordements d'éléments hors de l'écran, et quelques jaillissements permanents souvent convaincants avec des bustes, des têtes qui se penchent de 1 mètre hors du mur, et à quelques reprises des bras et mains tendues vers le spectateur pendant 5 secondes qui sortent de plus de 2 mètres du mur de visionnage sur la config test. On appréciera aussi une séquence marginale mais appréciable de jaillissement permanent de ce monstre géant, un scorpion des mers, qui s'affiche au milieu de la pièce avec un dard frottant le canapé. Le visionnage du film conduit à faire un rapprochement immédiat avec un autre film appartenant au même genre, et doté exactement des mêmes caractéristiques techniques 3D : Sector 7 Blu-ray 3D, dont sa qualité de narration lui permet de se positionner un cran au dessus de Deep Water 3D. La proximité technique avec Piranha 3DD Blu-ray 3D n'est pas loin non plus : ce dernier peut au moins se targuer d'une narration assez jubilatoire dans le 3e degré, alors que Deep Water 3D est plombé par une histoire, des dialogues et des effets spéciaux plutôt décevants.
Franck L.



1.
2.
3.
4.

lundi, mars 18, 2013


.