Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Amazing Spider-Man blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.



Jaillissements : 
En ce qui concerne les effets de jaillissements, le réalisateur n'attend pas heureusement l'heure de film (comme pour les effets de profondeur) pour mettre l'eau à la bouche de son public. Ainsi au bout d'un quart d'heure, on assiste tout d'abord à un très réussi hologramme 3D de L'arbre de vie Oscorp avec une araignée en jaillissement (un peu dans l'esprit de l'effet holographique dans Prometheus 3D). 20 minutes plus tard, inscrits dans des séquences à la  faible profondeur et autour d'un Peter Parker 'normal', on est surpris d'avoir de jolis débordements et jaillissements d'une main, d'un lézard et d'une souris. Mis en appétit par ces petits effets sympathiques, on attend avec impatience les scènes d'action où la 3D s'embrase côté profondeur.

Et la surprise est de taille car au bout de 50 minutes, on assiste stupéfait à la séquence de vertige doublé de jaillissement la plus impressionnante à ce jour du catalogue Blu-ray 3D ! En effet une séquence incroyable au niveau du rendu 3D met en scène Spider-Man en train de marcher sur les mains et tenir l'équilibre au bord du vide du haut du toit d'un immeuble : il faut se représenter à ce moment l'un des meilleurs focus de profondeur sur la ville tout en bas, qui s'associe à l'un des plus beaux jaillissements permanents du genre, avec un Peter Parker dont l'intégralité du corps sort du mur en direction du canapé ! On obtient alors la gamme stéréographique la plus impressionnante avec une image qui part presque du canapé pour se finir plusieurs centaines de mètres plus bas, une réussite visuelle !

Une autre innovation incroyable de réalisme se matérialise lors des quelques séquences de déplacement de Spidey en vue subjective : digne d'un FPS en jeu vidéo, le réalisateur affiche carrément les bras de Peter en bordure d'écran en mode jaillissement permanent, cad qu'ils sortent du mur de manière durable, et donnent l'impression lorsque Peter tire sa toile que le filin vient du canapé : excellent !

Plus tard, on assiste au remake de la scène de jaillissement culte dans Men In Black 3 3D où l'on voit de haut la pointe du Chrysler Building, avec cette fois-ci la pointe de la tour Oscorp qui sort non pas de 1 mètre comme dans MIB3, mais de plusieurs mètres du mur de sorte qu'elle touche et traverse complétement le canapé pendant 2 secondes : incroyable et presque effrayant de réalisme car on s'écarterait presque de la tête au moment du contact ! On aurait juste préféré la même scène de jour pour en apprécier encore plus l'effet !

De manière assez conventionnel ces derniers temps au regard de la concurrence, le film propose une 2e heure bien plus excitante que la première. Et de manière similaire à Avengers Blu-ray 3D, il propose un final en apothéose qui justifie tout le visionnage du film. Ainsi pendant 8 minutes non stop, on bénéficie d'une quantité de scènes incroyables qui s'illustrent par de nombreux jaillissements de référence.

Le premier à 1h51 est sidérant : on y voit Spider-Man sortir intégralement du mur pendant une séquence de vol et faire son demi tour dans la pièce avant de repartir avec un cadrage parfait et une netteté optimale. Ce passage est un top démo incroyable, qui ressemble très fortement aux mêmes effets présents dans le nouveau dessin-animé 3D de référence de cette fin d'année, Madagascar 3 3D, avec ses dizaines de scènes où les personnages volent dans la pièce pendant leurs acrobaties !

On aura aussi la traditionnelle séquence de jaillissements permanents de particules avec de la neige qui tombe partout dans la pièce, puis de la pluie à un autre moment du film.

De même que pour la profondeur, cette note sur les débordements et jaillissements se fonde uniquement sur les séquences du film qui affichent de la 3D, sinon ce serait la même sanction avec un 2,5/5 à l'arrivée sur l'ensemble du film.

1.
2.
3.
4.

lundi, mars 18, 2013


.