Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D sortis en janvier : 6e




6ème : FASCINATION CORAL REEF VOL 2 3D




Image & Profondeur : 
Jaillissements : 
Bilan 3D : 

BILAN 3D :
Décidément depuis 1 mois, le genre documentaire 3D est trusté exclusivement par les reportages sous-marins, ce qui est à la base une excellente nouvelle puisque à ce jour, l'univers aquatique est le plus adapté à étendre la scène hors du cadre pour exploiter les effets de jaillissements permanents, en support d'une profondeur de référence . Ainsi Amazing Ocean 3D, sorti dernièrement a accédé au club des tops démo 3d du genre, présidés par les 2 leaders actuels Merveilles de l'Océan 3D et IMAX Under the Sea 3D (Sous l'Océan 3D sorti en fin d'année fut aussi une bonne surprise technique). C'est avec surprise que l'on découvre que Fascination Coral Reef 3D : Mysterious Worlds Underwater joue la rupture avec ses concurrents : en effet il propose une expérience immersive basée uniquement sur la profondeur, faisant l'impasse sur les effets de jaillissements. Ainsi vous n'aurez pas le plaisir de voir la faune sous-marine déambuler au milieu de la pièce, car ce documentaire ne propose que 3-4 séquences de jaillissements permanents à partir de la 38e minute. On saluera par contre un unique élément de jaillissement permanent qui se montre convaincant dans le traitement 3D, et qui fait quand même le job minimum pendant la projection : les milliers de particules de planctons qui foncent dans tous les sens hors du mur de visionnage, et flottent ou tombent régulièrement sur les lunettes 3D. Cela permet à minima de combler le vide entre le mur et le canapé et de faire cette jonction avec les décors qui s'étendent souvent à perte de vue. On notera aussi une idée originale dans ce documentaire 3D : une trentaine de plans fixes de 1 minute, dans des décors avec une eau lumineuse et limpide en arrière plan, choix singulier de réalisation qui permet de vraiment s'immerger lors de la contemplation des poissons et espèces vivantes. On rappellera néanmoins que le documentaire souffre de baisses régulières de qualité d'image, avec des niveaux de contrastes et une résolution en forte baisse lors de certains passages, ainsi que l'affichage ponctuel de fourmillements d'image qui dégradent le visuel 3D global. Dommage parfois pour cet aspect 'DVD' 3D.

>VOIR LE TEST COMPLET


mardi, janvier 29, 2013


.