Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D sortis en janvier : 5e




5ème : CENDRILLON AU FAR WEST 3D




Image & Profondeur : 
Jaillissements : 
Bilan 3D : 

BILAN 3D :
Production marginale qui arrive dans nos bacs sans la moindre publicité, affublée d'un titre de film relativement grotesque qui repoussera assurément le chaland, Cendrillon au Far West 3D n'est pas doté de jolis atours cosmétiques pour espérer attirer l'attention. Pourtant le visionnage de celui-ci se montre plaisant, tout d'abord grâce à des dialogues plutôt aboutis (au service d'une histoire par contre un peu télescopée), mais surtout avec une technique 3D soignée qui pourra surprendre. En effet le film est servi avec un très bon effet de profondeur sur les environnements de proximité et de moyenne distance, rehaussé par un excellent détachement qui se montre souvent de référence, ainsi que par l'absence d'artefacts. A bien y regarder de prêt (ou plutôt de loin), on trouvera par contre que la profondeur perçue dans les séquences en plan large et en extérieur est souvent ponctuellement décevante, la faute à des décors de fond en 2D qui ne permettent pas de renvoyer la très bonne profondeur codée en permanence sur les images (la mesure physique de la profondeur, effectuée sans lunettes 3D en relevant le niveau de parallaxe en centimètres appliqué aux arrières plans permettra de le confirmer). Par ailleurs le film dispose d'effets de débordements d'écran assez réguliers et dispense même une petite quinzaine d'effets de jaillissements permanents réussis, avec des canons, des têtes, des bras, des sabres qui surgissent parfois de plus de 2 mètres du mur. Par contre le 3e registre des effets de jaillissements, les projections, n'est pas du tout exploité dans ce film. De même on pourra aussi reprocher que ces effets de jaillissements soient plutôt limités en quantité sur la durée du film. Au final, une bonne surprise 3D qui donne envie de faire preuve d'indulgence, surtout pour une production française en 3D native, et même si celle-ci se montre légèrement derrière le succulent Un Monstre à Paris 3D (autre film d'animation récent made in France), mérite ce soir un 4/5, lui permettant d'échapper de justesse à un 3,5/5 qui semblerait plus conventionnel pour ce type de contenu technique (à affiner lors d'un prochain visionnage).


>VOIR LE TEST COMPLET


mardi, janvier 29, 2013


.