Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Skyscraper Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


Note
4,4/5
Bilan 3D :
Dwayne Johnson a le chic pour se trouver souvent dans des films ou séquences 3D top démo ! Après avoir marqué à l'époque avec Voyage au centre de la terre 2 en 3D, il a joué en 2015 dans le film 3D qui a pulvérisé tout ce qui se faisait à l'époque en terme d'effets de hauteur et vertige 3D dans San Andreas (ah la séquence du roof-top...). Est-ce que ce Skyscrapper signe son grand retour dans un film de démonstration sur la profondeur et surtout hauteur ? Réponse ci-dessous pour cette nouvelle conversion 3D !

Dans ce film, il y a à la fois une carte maîtresse, et un gros maillon faible. Vous avez deviné : l'atout est indéniablement l'effet de profondeur 3D dans ce film, et plus exactement l'effet de hauteur. On n'en attendait pas moins d'une film qui plante son décor dans le plus grand gratte-ciel que la terre ait jamais porté ! Et dès les premières minutes, on sent une conversion 3D très aboutie et réussie : distance de champ, absence de flou, on apprécie le rendu visuel ! Mais dès qu'on accède à l'ascenseur en verre de la tour, on prend une claque hallucinante en terme de rendu de hauteur, de spatialisation et d'espace 3D ! Exactement dans la même veine que San Andreas 3D, mais en pire ! Et si les plans larges cartonnent, même les plans moyens et rapprochés fonctionnent très bien ! Pourtant le rêve est minuté, car passé 30 minutes, le réalisateur a la merveilleuse idée d'introduire progressivement, avec la main lourde, de l'obscurité et de la pénombre sur sa pellicule, pour finir le dernier 1/3 du film dans le noir ! Mais d'où vient cette mode actuelle d'ambiance 2.0 à tartiner du noir et de la nuit sur tous les films : c'est un cache misère pour les décors et les effets 3D comme dans les jeux vidéo avec Fog et clipping des années 90's ? Bref on vit une moitié de film avec une superbe profondeur, et on finit le film à s'assoupir un peu de nuit pour un final qui perd forcement en saveur ! Heureusement que le vertige n'est jamais très loin pour nous rappeler où évoluent nos héros,  et ce même jusqu'à la fin, pour notre plus grand plaisir !

En ce qui concerne les jaillissements, circulez il n'y a presque rien à voir ! Pourtant à quelques rares reprises, le studio de conversion se rappelle qu'il a un peu de budget à alouer à la conversion et l'intégration des effets de jaillissements : exemple avec l'incroyable 3D des visées lasers des fusils du commando qui sortent presque de 3m du mur. Puis on on avance et on oublie la 3D car à part quelques débordements, nada à se mettre la dent ! On saluera d'ailleurs la performance pour la non-exploitation systématique des innombrables effets de d'explosions et de projection puisque rien ne sortira de l'écran (à part 2-3 effets de projections de verre, et surtout quelques jaillissements permanents de braise lors des incendies) ! Bref on fuit cette partie du film, ou on pratique le déni défensif, au choix de votre psychologie intérieure !

Au final Skyscraper, cette inspiration éloignée de Die Hard, marque le marché avec les plus belles séquences 3D du marché sur l'effet de hauteur dans un gratte-ciel, et rejoint San Andreas en tant que monument du genre. Même si l'expérience 3D baisse en intensité sur la fin, le détachement 3D reste toujours très efficace et la gestion de la luminosité dans le noir assez efficace, avec de beaux effets de vertige jusqu'à la fin ! Par contre n'attendez rien des jaillissements : si vous êtes en manque en ce moment, rien ne vaut un bon vieux Lichmond 3 ou 4 3D, Transformers 3 ou 4 3D ou la Montagne du Tigre 3D pour se dégourdir les esprits ! On arrive bientôt à la fin d'année, et tout le monde se prépare déjà à accueillir en décembre le meilleur Blu-ray 3D de l'année, Detective Dee 3 Blu-ray 3D ! sachez que le distributeur allemand Koch Media vient de nous envoyer le Blu-ray 3D allemand qui vient de sortir (aucune piste UK ou FR dedans), et nous vous proposerons le test 3D en exclu mondiale comme d'habitude dans les prochains jours ! A très vite ! 
Franck Lalane

Les points forts (+)

    • Une profondeur 3D très bonne sur la durée
    • Les effets de vertige top démo dans tout le film (hauteur)
    • Quelques jaillissements de braise
    • De rares effets de projection ou de fumées


Les points faibles (-)
    • Trop sombre à la fin !
    • Quelques flous sur les arrière-plans
    • Presque aucun jaillissement dans le film !


1.
2.
3.
4.


mardi, octobre 23, 2018


.