Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test La Belle et la Bête 2017 Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


CONCLUSION 3D :

Note
5/5
Bilan 3D :
L'arrivée d'un nouveau Disney est toujours un événement à surveiller du coin de l’œil, car si on sait que génétiquement les productions Disney brillent rarement pour leur gamme de jaillissements extrêmes, on connait par contre leur insolente qualité sur la profondeur 3D qui est habituellement top démo ! Verdict pour cette nouvelle itération 2017 de la franchise La Belle et La Bête 3D ?

Le début du film met la barre très haute car on retrouve d'emblée nos marques avec une profondeur 3D évidemment top démo, même dans le cas d'une conversion 3D comme c'est de nouveau le cas aujourd'hui ! Les extérieurs de jour proposent des panoramiques à la profondeur 3D insondable sur le château ou la forêt ! Idem pour les plans semi-larges. Quant aux intérieurs, ils mettent ko avec une spatialisation 3D magnifique, qui autorise une immersion 3D troublante de réalisme (salle de bal en tête). Pourtant la vraie performance exceptionnelle du film réside sur un autre périmètre aujourd'hui : la maîtrise de la pénombre ! Les connaisseurs savent que l'ennemi numéro 1 de la profondeur 3D est l'obscurité : dans ces moments les calques se retrouvent écrasés et l'espace qui est sensé les séparer disparait dans le noir ! Or ce Disney propose un détachement 3D hallucinant de nuit, et les nombreux passages en intérieur ou en extérieur dans les forêts permettent d'afficher de véritables cartes postales 3D nocturnes, avec un sens de l'esthétisme évident ! On se surprendra d'ailleurs à trouver de nombreuses séquences de nuit plus réalistes et vraies que nature (une mise en relief extrême). Enfin cerise sur le gâteau, le studio a laissé le flou dans les vestiaires, ce qui donne lieu à une profondeur 3D top démo sur la durée ! Bravo !
 
Et les jaillissements 3D dans ce film ? On sait que c'est généralement le talon d'Achille de Disney sur une majorité de production, pourtant il semble que le studio ait eu des envies d'ambition et a littéralement 'essayé' de s'inspirer du dernier Animaux Fantastiques 3D pour placer de jolis effets 3D dans les séquences phares de magie du film ! Ainsi en plus d'un léger niveau de débordements ou jaillissements d'objets sur la durée, on trouve des passages top démo qui en mettent plein la vue, séquences dispersées habilement sur la pellicule, mais qui proposent une intensité énorme ! Séquence top démo du show improvisé sur la table de réception avec un festival de colombes, paillettes, rubans qui traversent la pièce pendant plusieurs minutes. Plus tard on a l'horloge ou la théière qui sortent à 3m hors du mur. Entre 2 on trouve régulièrement des jaillissements permanents d'ombres, objets, bougies à 1m hors du mur). Et en parallèle, on profite de superbes effets 3D de neige avec des jaillissements permanents récurrents de flocons au milieu de la pièce ! Et un final en apothéose avec un festival de ruban de couleurs qui sont projetés pendant 10 secondes dans tous les sens vers le canapé !
 
Au final, La Belle et la Bête 3D signe une des plus belles réussites Disney depuis 2 ans, avec un mix avantageux entre profondeur 3D top démo, et gamme de jaillissements qui sait alterner entre discrétion et  explosion à de rares moments providentiels ! Une belle production 3D qui risque par contre d'endormir par moment une audience masculine âgée, car le film n'est pas avare de séquences de comédie musicale et de longs monologues narratifs et contemplatifs ! A savoir ! Mais pour la 3D c'est du tout bon !
Franck Lalane

Les points forts (+)
      • La profondeur 3D culte sur la du durée avec des effets de hauteur souvent sidérants
      • Le détachement 3D et la visibilité exceptionnelle de nuit
      • Les jaillissements permanents de 1m à 1m50 (bougie, mur, meubles, bustes...)
      • Les jaillissements cultes à 3m (rubans, colombes, théière, horloge, éclaboussures...)
      • Les jaillissements permanents cultes de flocons au milieu de la pièce


Les points faibles (-)
    • Le format en 2.40
    What else ?


1.
2.
3.
4.


dimanche, août 06, 2017


.