Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Tous en scène 3D Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


CONCLUSION 3D :

Note
5/5
Bilan 3D :
Quand le studio Illumination nous présente son nouveau rejeton, c'est toujours un moment intense mâtiné d'une certaine jubilation ! En effet à l'origine des films 3D top démo Moi Moche & Méchant 1 et 2 en 3D, puis du dernier Les Minions 3D (qui fut dans le top 3 des meilleurs Blu-ray 3D de l'année 2015), le studio n'a pas l'habitude de faire dans la dentelle en matière d'effets 3D ! On s'impatiente donc de cette nouvelle évaluation dans notre salle de test 3D ! Quid de ce nouveau "Sing 3D" dans les lignes suivantes !

Les premières minutes posent tout de suite la base d'une qualité de profondeur 3D exceptionnelle ! Imaginez des décors d'une netteté incroyable, avec un flou d'arrière-plan quasi inexistant, un détachement 3D top démo entre les calques et des volumes 3D qui semblent plus vrais que nature, c'est tout ça Tous en scène 3D. Les plans larges et semi-larges sont tous de qualité exceptionnelle et dégagent une spatialisation 3D profonde et exemplaire en toutes circonstances (jour, nuit, intérieur ou extérieur). Le détachement 3D permet une parfaite évaluation naturelle des distances qui séparent chaque élément entre eux. C'est typiquement au niveau du standard des derniers Dreamworks 3D, les rois en matière de profondeur 3D ! 
 
Et les jaillissements 3D dans ce film ? Le film propose déjà un joli lot de jaillissements permanents en tâche de fond avec un certain nombre de sorties de protagonistes ou éléments de décors à 1m50 hors du mur. Un bon début plus qu'honorable. Pourtant ce n'est pas dans ce registre que le film va faire sensation, mais sur un autre type d'effets 3D : les travellings jaillissements ! En effet, ce type d'effets 3D relativement nouveau à l'échelle de l'histoire de la 3D (2 ans environ, avec tout au plus une 10 de films 3D qui s'y sont essayés) est devenu pour nous une incontournable de la 3D, qui rivalise en immersion avec les jaillissements permanents cultes de neige ou flocons partout dans la pièce qu'on trouve dans les films référents. Ainsi le film use et abuse pour notre bonheur des travellings (une 100 de 10 secondes) et y pousse tellement le niveau des parallaxes négatifs (comprenez les jaillissements) qu'on a littéralement l'impression de traverser tous les décors de la tête ! Énorme ! Ajoutez à cela enfin quelques projections ou jaillissements d'éléments (tracts publicitaires, projection d'eau...) au milieu de la pièce et vous avez là une bonne idée du contenu !

Au final, Tous en scène 3D marque la 4e production 3D admirable pondue par Illumination Entertainment, et confirme leur don en matière d'effets 3D ! Certes cette comédie musicale plus narrative qu'aventureuse n'avait pourtant pas vocation à assommer en terme de jaillissements, et pourtant elle réussie quand même à délivrer une jolie palette subtilement intégrée à la narration ! Il ne manque qu'une louchette de jaillissements pour aller chercher de nouveau le top démo en matière de jaillissements : on l'aura sans nul doute dans leur prochain rejeton star : Moi Moche et Méchant 3 en 3D cet été au cinéma !
Franck Lalane

Les points forts (+)
      • La profondeur 3D top démo sur toute la durée
      • Le détachement 3D et la spatialisation 3D irréprochables
      • une 100 de séquences cultes de "travellings jaillissements"
      • de nombreux jaillissements permanents de décors et personnages à 1m50 hors du mur
      • Des jaillissements au milieu de la pièce (eau, éléments, tracts publicitaires)
      • Le format 1.85


Les points faibles (-)
    • Manque de gros jaillissements ou effets de projection à certains endroits


1.
2.
3.
4.


mercredi, mai 31, 2017


.