Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Captain America: Civil War Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
4,8/5
Profondeur :  
Le premier constat commence par les qualités plastiques de l'image : la palette colorimétrique est excellente, les noirs et contrastes sont très bons, et la luminosité très bien gérée !

On se penche maintenant sur l'effet de profondeur 3D : la bonne nouvelle est que la franchise fait enfin un bon en avant, et sort de son sentier traditionnel de bonne profondeur 3D.

En effet dès le début on redécouvre déjà le point fort de la série, les plans larges et panoramiques : s'ils ont toujours été très bons, là ils deviennent top démo !

C'est simple, aussi bien dans les séquences obscures que de jour, les effets de distances et volumes 3D sont délirants, avec une spatialisation d'enfer !

Il faut d'ailleurs acter sur le caractère exceptionnel du détachement 3D, à la fois dans les plans larges que les plans semi-larges : celui-ci fait des merveilles avec un découpage chirurgical des différents calques de cette conversion.

En découle une perception toujours très forte et naturelle des différentes distances entre les éléments décors et personnages.

On en prendra pour son grade en matière d'effets de hauteur également, avec une centaine de séquences top démo sur l'effet de hauteur et vertige (dans les airs, en haut des immeubles, lors de chutes spectaculaires...).

Le seul défaut inhérent à la série qui fait de la résistance, mais qui est plutôt bien cadenassé dans le film est le flou sur les arrière-plans : il concerne comme toujours uniquement les plans rapprochés.

Alors certes ceux-ci sont généralement floutés, avec souvent chez Marvel un simple fond mono-couleur comme horizon pendant que les personnages parlent, mais comme le film fait la part belle aux nombreuses et impressionnantes séquences d'action, il s'en sort mieux, et mécaniquement ces désagréments choquent moins que d'habitude.

Au final une gamme de profondeur 3D plutôt explosive ! 


1.
2.
3.
4.

lundi, septembre 12, 2016


.