Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Les Pingouins de Madagascar Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
5/5
Profondeur :  
Le premier constat commence par les qualités plastiques de l'image : la palette colorimétrique est ultime, les noirs et contrastes sont excellents, et la luminosité optimale dans l'ensemble.

On se penche maintenant sur l'effet de profondeur 3D. Les premières minutes débutent, et le rêve éveillé s'impose immédiatement : quel spectacle magistral !

Il ne suffit que de quelques instants pour faire la soudure immédiatement avec Madagascar 3 3D et retrouver la même profondeur 3D exceptionnelle.

Pour commencer, on nous offre une longue séquence au Pôle Nord avec des horizons lointains infinis, des plans panoramiques sur la banquise qui donnent le tournis, avec cette même caractéristique rare qui avait dopé Madagascar 3 3D : l'absence de flou sur les arrière-plans.

La narration nous offre rapidement des séquences de vertige insensées au bord d'une falaise, puis des séquences de chutes dans les airs, puis des vols planés extrêmes : tout y est pour en prendre plein les yeux.

On admirera aussi le détachement 3D toujours exceptionnel nous permettant de percevoir toujours justement toutes les distances entre tous les objets, personnages et éléments de décors : on pense notamment aux scènes collectives de pingouins avec une spatialisation 3D d'ensemble tonitruante.

Ainsi un AAA pour les environnements extérieurs de jour, que ce soient les plans larges, semi-larges et même plans rapprochés, avec toujours cette profondeur 3D graduelle qui s'exprime parfaitement.

Le 2e choc sur les extérieurs se manifeste lors de la découverte du 2e environnement extérieur : Venise ! Wow !

Les clichés à l'opus Madagascar 3 s'enchainent fréquemment, et ce Venise en 3D est le pendant du superbe Monaco 3D de Madagascar 3 lors du 1er acte.

Et pour être tout à fait clair, la profondeur de champ sur les plans de Venise est délirante, avec cette palette colorimétrique explosive et ce détachement au couteau !

On découvre ensuite les environnements intérieurs du méchant de service, la pieuvre Dave et sa base secrète : banco de nouveau, avec une maîtrise parfaite de la profondeur 3D dans les environnements sombres ou avec variation de luminosité !

Les séquences qui affichent d'ailleurs le laser sont criantes de réalisme, surtout sur les plans larges !

La suite de la narration nous entraine sur différents types d'environnements intérieurs/extérieurs, et le spectacle reste total.

On doit néanmoins partager avec vous 3 autres environnements  et scènes choc : la séquence dans les avions de ligne, avec des scènes d'action dignes de James Bond assez hallucinantes et effet de volumes 3D garantis !

Plus loin une séquence de glisse au ras de l'eau avec toujours un panorama 3D magnifique. Enfin on peut pas ne pas parler du dernier chapitre culte, au bord de New York !

En effet dès l'arrivée du sous-marin de Dave au bord du rivage, on nous offre des points de vue en hauteur exceptionnels (cent mètres de hauteur) avec caméras en plongée extrême, avec une foule composée de centaines de personnes en contrebas, puis plus tard des scènes de paniques avec des centaines de pingouins, illustrant un détachement 3D et un niveau de détails parfaits !

Voici une profondeur 3D, un détachement et effet de hauteur 3D de compétition pendant les 1H30 du film, une véritable démonstration de force idyllique qui permet de remettre les pendules à l'heure en 2015 auprès des concurrents poussifs de ces dernières semaines ! Top !


1.
2.
3.
4.

mercredi, mars 04, 2015


.