Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Les Nouveaux Héros Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.


JAILLISSEMENTS 3D :

Note
3,8/5
Jaillissements :  
Après l'analyse sur l'effet de profondeur 3D, on se focalise désormais sur la palette des jaillissements 3D.

Assez rapidement, on prend nos marques pour appréhender le cahier des charges, somme toute classique et attendu pour un Disney 3D.

On constate déjà un très faible niveau de débordements ou jaillissements permanents sur les personnages et éléments de décors par défaut : cela signifie en gros que dans les scènes statiques ou narratives, (70% du film), on n'a rien à attendre sur le sujet.

Première douche froide, attendue, car dans la tradition d'une majorité de Disney 3D. On attend par contre les scènes d'action pour mesurer enfin des sorties d'écran significatives !

Le début du film montre lors d'un combat de mini robots, un superbe jaillissement du robot qui saute dans les airs, et se retrouve à 3m hors du mur (à 1m donc de notre canapé) pendant 2 secondes : super sauf que le format en 2.40:1 tue directement l'effet, avec un jaillissement qui se retrouve raboté de chaque côté, avec un énorme windows conflict : loupé cela ne fonctionne pas comme espéré !

Heureusement que la suite du film est plus glorieuse, même si le format d'image limité a manifestement posé cette fois-ci des problèmes au studio à de nombreuses reprises lors de la mise en scène d'effets ambitieux (problèmes de zooms ou cadrages lors de tentatives de jaillissements).

Dans les réussites, on trouve des jaillissements permanents de plus de 1m, principalement par exemple lorsque Baymax dirige son poing vers l'audience. A d'autres reprises, ce sont les autres héros qui ont des bustes qui débordent hors de l'écran.

Idem lors de la séquence de vol de Baymax, on a certains cadrages où il vient déborder assez généreusement hors du cadre.

Mais les effets les plus réussis dans le film demeurent les effets de projection : il y en a un certain nombre, concentrés dans les séquences d'action ou combat.

Au programme, particules, débris, matières diverses projetés lors d'impacts. On a aussi des nano-robots qui se retrouvent également projetés parfois vers la caméra.

Le poing de Baymax peut aussi se retrouver furtivement dirigé vers la caméra. Plus tard on appréciera la seule séquence de jaillissement d'effet météo : lors de la séquence sous l'eau, on a de très bons effets de jaillissements de bulles au milieu de la pièce.

Enfin l'effet 3D star du film réside dans une séquence top démo de jaillissement arrière de nano-robots, qui traversent toute la pièce de projection d'arrière en avant ! Superbe.

Dernier point : c'est le dernier acte qui assure vraiment le spectacle avec de très beaux passages 3D !

Au final le registre de jaillissements du film reste light en substance, trop espacé, mais présent néanmoins à de bons endroits, avec quelques effets effets 3D, avec une quantité d'effets finalement supérieure à la moyenne des Disney 3D, montrant une certaine volonté de faire un effort sur le registre !




1.
2.
3.
4.

vendredi, mars 06, 2015


.