Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Ninja Turtles 3D Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.


JAILLISSEMENTS 3D :

Note
4,4/5
Jaillissements :  
On vient de voir ensemble l'effet de profondeur 3D et on se penche ensemble maintenant sur le registre des jaillissements.

On tient d'abord à préciser que le générique d'introduction est remarquable, et propose déjà en soi un bon niveau de jaillissement permanent sur  fond de planches dessinées 3D.

Dès le début on commence par des choses agréables, avec déjà un excellent effet de jaillissement permanent de pluie à plus de 3 mètres hors du mur.

On remarque ensuite rapidement que les débordements et jaillissements permanents sont intenses, et on sent que la production a essayé de tirer un maximum la scène, les décors et protagonistes vers le spectateur.

Le problème est que dans la 1ere partie du film, le cadrages ne sont pas toujours optimaux pour profiter de ces jaillissements permanents, souvent très forts : on a des bustes à plus de 2m hors du mur sur des plans rapprochés, des têtes de tortues ninja qui prennent le 1/3 de l'image, et affichées hors du cadre en bordure, avec un max de windows conflicts, signifiant que l'effet 3D est souvent court-circuité par les bords, et perd donc immédiatement en impact.

Lorsque les jaillissements concernent des éléments mieux centrés, et notamment lors de plans semi-larges, on arrive déjà mieux à ressentir l'effet de sortie d'écran.

La 1ère partie du film est donc plutôt réussie sur le registre, à la fois intense par moment mais également maladroite ou brouillonne dans l’exécution. Le manque d'action n'est pas non plus propice à enchainer les manifestations 3D.

Et là arrive le 2e acte, bourré d'action, et autant être honnête, on en prend pour son grade lors de passages épiques !

Les effets météo seront de nouveau de la partie, tandis que la 3e gamme des effets 3D, les effets de projections vient enfin se réveiller et délivrer de nombreuses séquences top démo. On note par exemple une séquence énorme avec des fusées qui foncent directement vers le canapé !

En fait pour caricaturer, on dira que tout se retrouve pratiquement concentré sur 2 séquences cultes à découvrir impérativement !

La première correspond après 1h de film, à une évasion de 10 min d'une forteresse dans une montagne enneigée : c'est simple, le nombre de jaillissements permanents, et d'effets de projection est délirant ! Une 3D incroyable ! Imaginez aussi qu'il neige presque pendant toute la durée en plein milieu de la pièce, et qu'on se prend également une avalanche de poudreuse en projection, et toutes formes de débris variés en direction du canapé !

Les plans étant souvent éloignés, on profite de cadrages optimaux pour en prendre plein les yeux lors des jaillissements dans le feu de l'action.

La 2e séquence fait également 10 minutes, et se situe lors du combat final. 10 minutes dignes de Transformers 4 3D, cela ne se refuse pas tant la gamme des jaillissements est complète et démonstrative : jaillissements permanents, projections...

Au final, une gamme de jaillissements à 4/5 sur 1H10 du film, et à 5/5 pendant 20 minutes : plutôt hétérogène comme mélange, mais quelles 20 minutes d'exception à visionner de toutes urgences ! Si le film avait été non stop comme cela, on avait un top 10 2014 sans problème.




1.
2.
3.
4.

samedi, novembre 29, 2014


.