Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test La Seconde Guerre Mondiale en 3D Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D



1.
2.
3.
4.



Bilan 3D :  
Double choc émotionnel dans ce documentaire : tout d'abord la découverte d'un matériel de captation 3D et de visionnage 3D ancestral, inconnu du grand public et utilisé par les nazis et les alliés pendant la 2 guerre mondiale, deuxièmement, l'émotion de se plonger au cœur de scènes historiques comme jamais auparavant ! il faut dire que les photographies 3D qui sont révélées montrent parfois une profondeur 3D bluffante et un excellent détachement. En revanche le niveau de rendu 3D est très hétérogène, et de nombreuses photos se montrent avec un effet 3D truqué, ou bénéficiant de problèmes de positionnement spatial à l'intérieur (comme dans les fausses conversions 3D commercialisées en Allemagne pourrait-on ajouter avec sarcasmes). Idem certaines photos sont trop floutées pour qu'on apprécie quoi que ce soit ! Vers la fin du documentaire on appréciera de découvrir également les premières mini séquences vidéo tournées en 3D, assez impressionnantes par leurs techniques. On trouve d'ailleurs une vidéo tutorial inédite réservée aux soldats pour leur apprendre à viser au canon et au fusil longue portée : difficile d'imaginer que cette séquence 3D native a 60 ans ! En parallèle, même si cela n'est pas ce que l'on attend du documentaire à la base, on tombe sur des séquences vidéos en 3D native contemporaines top démo, digne d'une captation 3D IMAX. Elles matérialisent d'un côté l'équipe technique en charge du documentaire, des historiens, un photographe encore vivant à l'origine de certains clichés 3D, et surtout des panoramiques 3D dans Paris et en Allemagne à la beauté et au rendu 3D à couper le souffle. Dans ces séquences, la profondeur, l'éclat de l'image, le détachement et le réalisme se montrent insensés. Au final un documentaire très agréable en terme de support pédagogique et d'immersion, car on ressent véritablement certaines émotions lors de son visionnage, grâce à ce melting pot hétérogène de captations 3D de qualité variable, mais le plus important, d'origine ! Et ça c'est quand même incroyable de le découvrir, sans avoir fait appel à un travail de conversion 3D !
Franck L.

LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

Un effet de profondeur 3D plutôt bon dans les photos d'époque 3D, et exceptionnel sur les séquences contemporaines (digne d'un 3D IMAX)
Un bon détachement 3D entre les éléments et décors
Les vidéos 3D historiques assez réussies
Les captations contemporaines top démo
Le format d'image 1.78


Grande hétérogénéité dans la qualité 3D des photos : certaines sont horribles, floutées ou buggées
De nombreux artefacts ou problèmes de positionnement spatial 3D sur photos
Aucun jaillissement dans le documentaire
Un rendu 3D très variable en fonction des séquences




1.
2.
3.
4.

samedi, mai 10, 2014


.